Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media.


Pierrefitte - En France, un tabassage de Rom, c'est grave...seulement si ce sont des "blancs", des "français", des "souchiens" qui le commettent...

Publié par Michael Jeaubelaux sur 21 Juin 2014, 12:25pm

Bla, bla, bla...la Presse, le Gouvernement, les associations... déplorent...qu'une vingtaine d'habitants d'un "quartier sensible" aient enlevé, sequestré, torturé, rançonné, battu à mort (ou presque) un jeune Rom, connu pour être un voleur, qu'ils soupçonnait d'avoir volé l'un d'entre eux!

Or bien que toute la Presse s'attache à ne pas donner l'origine des agresseurs...on la devine...ces gens "se sont fait justice eux-mêmes"..."ils sont pauvres"..."livrés à eux-mêmes"...et bla, bla et bla,bla...

Imlaginez une seconde si ce crime avaient commis par une vingtaine de "Jean-Paul"...de "Dupont-Lajoie"...de "souchiens"...si circonstance aggravante les cheveux courts..avec des bergers allemands...vivant dans des pavillons...et horreur suprême ...soupçonnés de voter Marine Le Pen! Imaginez le déchainement mediatique! les Manifs pour dénoncer "la bête immonde dont le ventre est encore fécond"...et toutes les conneries que nous servent la bien pensance politiquement correct en ce genre de circonstances!

Pas de chance! Il est très probable qu'il s'agisse d'une affaire entre pauvres immigrés...du coup :"Circulez, il n'y a rien à voir"..."l'enquête piétine"...aucune personnalités ne s'est déplacé...pas de Marche Blanche organisée par les relais du PS, de la Gauche,les indignés professionnels, l'es Indigènes de la République, RESF, la LDH, le MRAP, la LICRA, la LDH...et les Noah, Cali, Balasko, Béart, AC le Feu....

Déjà à Marseille, un camp Rom avait été incendié...sans conséquence...

Si des arabes disent "depuis qu'ils sont là, les vols ont explosés"...pas de problème...sinon ...les victimes se font traiter de tous les noms, quand elles n'ont pas droit à un dépot de plainte....

Enfin quand je dis que personne n'a rien dit...je ne suis pas juste....si quelqu'un a dit quelque chose...un de ceux "qui osent tout"...c'est d'ailleurs à ça qu'on le reconnait : le sociologue Eric FASSIN!

"Pour Monsieur Fassin, on a lynché un Rom, non pas parce que l’Etat a abandonné ses responsabilités et laissé se créer des zones de non-droit où les gens commencent à se faire justice eux-mêmes, ni parce que l’espace Schengen a fait naître des bidonvilles en France, et pas non plus à cause d’une misère économique qui exacerbe la concurrence victimaire et les conflits communautaires. Non, c’est la faute au « discours », au « vocabulaire », en un mot la faute au « climat » qui alimente la haine. Qui est coupable ? Pour Eric Fassin, c’est Samia Ghali qui, à Marseille, a osé faire un lien entre l’installation de camps de Roms et la hausse des cambriolages. C’est Manuel Valls qui a eu l’outrecuidance de dire « Les Roms ont vocation à revenir chez eux ». lire la suite dans http://www.causeur.fr/roms-lynchage-racisme-28125.html

Il faut dire que ce Monsieur ...enseignant à EHESS...Pro Mariage et adoption Homo, Pro PMA pour Toutes, Pro GPA pour Tous...ne recule devant aucune outrance...il avait même osé mettre en doute l'homosexualité de Xavier Bongibault, juste parce qu'il se battait aux côtés de Frigide Barjot!

Un autre "qui ose tout, c'est à ça qu'on les reconnait" ...Nicolas Bourgoin démographe, maître de conférences à l’université de Franche-Comté, membre du Laboratoire de sociologie et d’anthropologie de l’université de Franche-Comté (LASA-UFC), lui aussi, met en accusation le Gouvernement!

http://www.saphirnews.com/Lynchage-d-un-Rom-a-Pierrefitte-le-gouvernement-complice_a19052.html

Cette affaire est un bon résumé de ce qui mine la France : la plaie de l'immigration sans conditions, l'abandon de la population, l'impunité des criminels...le deux poids, deux mesures dans l'indignation, le noyautage de l'Université par une clique d'idéologues cooptés...

Gageons que cette affaire sera étouffée...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents