Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


BELKACEM veut transformer le Collège en "Camp de Rééducation", les professeurs résistent et appellent enseignants et parents à manifester le samedi 10 octobre, à Paris! "SENS COMMUN" le courant de "LR" issu de la MANIF POUR TOUS appelle aussi les parents à manifester! TOUS ENSEMBLE contre le nouveau totalitarisme!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 9 Octobre 2015, 22:33pm

L'intersyndicale appelle l'ensemble des personnels à une manifestation nationale à Paris le samedi 10 octobre 2015.

Elle appelle les parents et les associations de spécialistes signataires de la pétition pour l'abrogation du décret à s'y joindre.

Changement des contenus des livres scolaires, modification des programmes, flicage des professeurs et des élèves pour imposer son idéologie! Belkacem est bien un petit disciple de "Pol Pot"!

Face à cette volonté totalitaire, élèves, professeurs et parents doivent entrer en résistance, et se lever pour s'opposer au totalitarisme au pouvoir!

Les Parents d'élèves ne doivent pas compter avec leurs syndicats...il sont tous à plat ventre devant la Ministre, même l'APEL (dont les parents des "Maristes" à Lyon ont fait savoir leur mécontentement en refusant de côtiser)!

"Société de la surveillance et de la délation? Le syndicat d’enseignant SNALC avait dénoncé le « flicage des opposants à la réforme du collège » et des « dérives autoritaires ».

Classification des enseignants selon leur attitude vis-à-vis de la réforme du collège

Le Figaro révèle alors que l’académie de Toulouse a mis en place un dispositif pour repérer les établissements dans lequel l’application de la réforme va être « complexe ». Lors d’une réunion des cadres de l’académie, un inspecteur a indiqué que les enseignants seraient classés en trois groupes : les « progressistes, proactifs, convaincus, avocats ou relais » de la réforme, les « attentistes, passifs indifférents, indécis » et, enfin, les « opposants, rebelles, hostiles, irréductibles ». Là où l’application de la réforme s’avère compliquée, des « protocoles de formation » des enseignants vont être mis en place et « ajustés ». Des propos qui révèlent des « méthodes courantes » pour le Snes, principal syndicat du second degré, qui trouve cependant que « Ce qui est nouveau et inquiétant, c’est de le dire sans fard, en toute transparence ».

Comme dans les régimes totalitaires ou dans ceux où le Pouvoir à tous les droits... BELKACEM veut transformer les professeurs en délateurs, en garde-chiourmes, en endoctrineurs! Il est vrai qu'elle a pas mal de complices au sein de l'Education Nationale!

Manifestation contre la réforme du collège

http://paris.demosphere.eu/rv/41954

Rendez-vous 13h30 à Port-Royal, pour aller ensuite vers le Ministère.

Avec plus d'un tiers des personnels des collèges en grève le jeudi 17 septembre, les organisations syndicales du second degré SNES-FSU, SNEP-FSU, SNFOLC, SNETAA-FO, SFSDPEP-FO, CGT Educ'action, SNEIP-CGT, SNALC-FGAF, SIES-FAEN, SNCL-FAEN, CNGA et A&D CFE-CGC, SNUEP-FSU constatent que la mobilisation contre la réforme du collège est toujours aussi forte chez les personnels du second degré.

Elles récusent l'acharnement de la Ministre et du gouvernement à refuser d'entendre ce rejet massif. Elles rappellent leur demande, à ce jour sans réponse, d'être reçues par la Ministre... Elles restent déterminées à combattre cette réforme, à obtenir son abrogation et la réouverture de discussions sur d'autres bases. Elles appellent les personnels à se réunir en assemblées générales, à multiplier les initiatives comme ils ont su le faire jusqu'à présent avec le souci de l'unité d'action. Elles soutiennent les collègues qui décident de reconduire la grève. Elles refusent de s'associer à la mise en oeuvre des plans de formation à la réforme. Elles engagent les collègues à refuser toute anticipation de mise en oeuvre de la réforme sous quelque forme que ce soit, et en particulier à ne pas se porter volontaires pour les groupes de travail ou les formations. L'intersyndicale appelle l'ensemble des personnels à une manifestation nationale à Paris le samedi 10 octobre 2015.

Elle appelle les parents et les associations de spécialistes signataires de la pétition pour l'abrogation du décret à s'y joindre.

L'intersyndicale se réunira au lendemain de la manifestation.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents