Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Le Peuple slovène récuse à plus de 63%, la "Loi TAUBIRA" slovène sur le mariage homosexuel imposée par leurs députés! Nouvelle victoire pour LA MANIF POUR TOUS...et le Pape François qui s'était prononcé pour le "NON".

Publié par Michael Jeaubelaux sur 21 Décembre 2015, 00:47am

Le Peuple en Slovénie, a le droit de s'exprimer, et même de récuser les lois votées par leurs députés...rien à voir avec la France où un seul homme, Pierre Bergé dicte sa volonté à un Président sous influence... où 700 000 signatures ont purement et simplement été jetée à la poubelle, sur ordre du Premier Ministre Jean-Jacques AYRAULT (PS), par le Président du Conseil Economique et Social et Environnemental, Jean-Paul DELEVOYE (UMP)...

"La Slovénie était le premier pays de l'ex bloc communiste à avoir ouvert le mariage aux couples homosexuels. La loi avait été adoptée à une large majorité au Parlement par la gauche et le parti centriste du Premier ministre Miro Cerar et elle donnait aux couples gays et lesbiens les mêmes droits qu'aux hétérosexuels, dont celui de l'adoption, point le plus contesté par les opposants au mariage gay.

Le pape François avait plaidé cette semaine pour le "non", invitant les Slovènes à "soutenir la famille, structure de référence de la vie en société". Dans ce petit pays de l'UE de deux millions d'habitants, les opposants au mariage homosexuel étaient soutenus par l'opposition de droite et l'Eglise catholique.

Ces derniers sont les initiateurs du scrutin dont ils avaient enclenché le processus dès l'adoption de la loi au Parlement en collectant les 40.000 signatures nécessaires à la tenue d'un référendum d'initiative populaire. La loi votée en mars avait redéfini le mariage comme "l'union à vie de deux personnes indépendamment de leur sexe". Après la victoire du non, le code de la famille devrait revenir à sa formulation initiale et limiter les droits des homosexuels à l'union civile, en vigueur depuis plusieurs années. L'organisation du référendum a suspendu l'application de la loi et aucun couple homosexuel ne s'est encore passé la bague au doigt. Le Premier ministre et le président Borut Pahor soutenait le camp du oui."

(Source http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/20/97001-20151220FILWWW00171-les-slovenes-disent-non-au-mariage-homosexuel.php )

"Ljudmila Novak, dirigeante du parti conservateur Nova Slovenija (NSi), a jugé que le «message est clair»: «Il nous faut protéger le droit des enfants. Nous sommes d’accord pour définir les droits qu’il convient aux homosexuels tout en préservant la famille comme étant l’environnement élémentaire des enfants», a-t-elle réagi. - Retour à l’union civile - C’est en effet la question de l’adoption par les couples de même sexe qui avait été la plus contestée par les opposants à la loi durant la campagne. Le texte adopté au Parlement à une large majorité par la gauche et le parti centriste du Premier ministre Miro Cerar donnait aux couples gays et lesbiens les mêmes droits qu’aux hétérosexuels, dont celui de l’adoption."

http://www.liberation.fr/planete/2015/12/20/les-slovenes-disent-au-non-au-mariage-gay-voulu-par-leurs-deputes_1421991

Pour les militants LGBT, le "droit à l'enfant" est un "Droit de l'Homme"!

"Violeta Tomic, membre du parti Gauche unie (ZL) a promis que les partisans du mariage homosexuels «n’abandonneraient pas» car «les droits humains ne sont jamais offerts, il faut se battre pour eux». (!)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents