Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


À Aubervilliers, des musulmanes contre le voile... Qui libérera les musulmanes de France de l'emprise et de la tutelle islamiste "modérée" ou pas? En tous cas, pas BELKACEM! En attendant elles organisent Dimanche 13 mars 2016, une Grande Marche : « Debout les Mères, Debout les Femmes, Réveillez-vous ! »

Publié par Michael Jeaubelaux sur 8 Mars 2016, 00:05am

À l'occasion de la Journée de la femme, les responsables du collectif Femmes sans voile, rappelle leur combat. Pour elles, le voile est une forme de domination culturelle et religieuse.

"Nous, françaises de culture musulmane, savons que le voile fait partie de ces codes qui participent à la construction de notre identité d'infériorité dans l'espace public et au sein de la famille. Nous sommes conscientes du danger qu'il constitue pour nos enfants mineures, qui subissent un apprentissage de leur propre infériorité», écrit le collectif Femmes sans voile, dans un texte qui évoque aussi le 31 décembre à Cologne, le viol cette «arme de guerre» ...

Il est clair que le voile est l'instrument utilisé par les islamistes de tous poils pour islamiser la France, instaurer le séparatisme envers les non-musulmans, afficher leur influence et leur pouvoir sur les femmes, tout en envoyant un message clair aux non-musulmans (aux "blancs" comme dit le Frère Musulman suisse Tariq Ramadan qui voudrait être naturalisé français pour pouvoir un peu plus "travailler" une partie des musulmans de France, dont il est pour certains un véritable "gourou"!)

Malheureusement la couardise, l'appât du gain et des voix n'encourage pas les politiques à libérer les musulmans vivant en France, et surtout les musulmanes, de la tutelle des islamistes "modérés" (comprendre "patients"...) ou "radicaux"!

Ces pauvres femmes risquent de se sentir encore longtemps bien seules... Il n'y a guère qu'un "islamophobe" (comme ils disent dès lors qu'on les conteste un tant soit peu...) comme moi qui peut les soutenir.

Elles ne sont soutenues ni par les Frères Musulmans (UOIF), ni par le CFCM, ni par les salafistes, le Qatar, l'Arabie Saoudite, par plus par les politiciens de Droite, de Gauche ou du Centre! Encore moins par JUPPE (Sarkozy, Le Maire, Apparu, NKM... voir le PCD favorable au Concordat!) qui veut financer les mosquées et les imams Frères Musulmans avec l'argent des contribuables!

Encore moins par Ségolène ROYAL qui a déclaré sur France Inter “il y a d’autres priorités sur le droit des femmes. Les violences conjugales, les violences dans la rue, les violences intra-familiales (...). Le second point sont les inégalités salariales, ce sont aussi des vrais combats dans l’entreprise".

Qui promettra aux musulmans et aux musulmanes vivant en France de les libérer de l'emprise et de la tutelle islamiste - décorée ou célébrée par "la République" ou pas ? Marine LE PEN? Qu'en pense PHILIPPOT?

Dimanche 13 mars 2016 elles organisent La Grande Marche : « Debout les Mères, Debout les Femmes, Réveillez-vous ! »

Départ Sevran Gare du nord République (Parc des Sœurs) (Rassemblement) (Arrivée) Au programme : Collation à 11h au parc des sœurs à Sevran pour ceux qui le souhaitent Lieu de rassemblement pour la marche : Gare du Nord – Terminus Nord Départ de la marche à 14h de gare du nord à destination de la place de la République N’oubliez pas vos casseroles, louches, cuillères pour l’animation musicale Si comme nous, vous aimez la France… Venez nous rejoindre ! brigadedesmeres@outlook.fr

(SJCFdDapdmp...)

Femmes sans voile 5 mars, 10:45 · . Voile : de la violence symbolique à la violence sociale 8 mars 2016 - Journée internationale des droits des femmes La résolution 1464 du 4-10-2005 de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe stipule "7-4 à veiller à ce que la liberté de religion et le respect de la culture et de la tradition ne soient pas acceptés comme des prétextes à la justification des droits des femmes y compris lorsque des filles mineures sont contraintes de se soumettre à des codes religieux (y compris les codes vestimentaires) …". Nous exprimons notre indignation contre les agressions, les violences, les viols nombreux et parfois collectifs de femmes le 31 décembre à Cologne et dans d’autres pays d’Europe, comme nous l’avons toujours exprimée quand les femmes, dans les pays musulmans qui ont subi l’islamisme armé, ont été des captives de guerre. Les cris de ces femmes (Iraniennes, Algériennes, Afghanes) et les appels de leurs représentantes auprès des organismes internationaux n’ont pas été entendus. Dans toutes les guerres, la pratique du viol des femmes a toujours été utilisée et continue à être utilisée comme arme de guerre. Nous réitérons les revendications de toutes ces femmes que le viol -arme de guerre- soit, enfin, considéré comme un crime contre l’Humanité (sans aucune réserve, quelles que soient les cultures et les religions). Pour nous ces violences physiques ne peuvent pas être le fait de psychopathes, ni d’hommes en manque de sexe mais le résultat de violences symboliques qui réduisent la femme à un sexe et font d’elle un objet renforçant le patriarcat : sous des signes culturels et religieux, cette violence est un symbole qui atteint notre dignité de femme, en nous attribuant un statut d’infériorité identitaire. Dès notre naissance, on nous inculque des codes sociaux tels que la pudeur, l’inégalité dans la sexualité, la culpabilité, l’impureté, le déshonneur et la perte de l’estime de soi qui finit par structurer notre mental, et installe la domination masculine. Ces réflexes du patriarcat sont encore présents dans les sociétés occidentales qui se disent modernes et démocratiques. Ces Etats refusent de voir que le port du voile est une violence symbolique et le considèrent même comme une simple expression culturelle, identitaire et religieuse. Ils ignorent délibérément son contenu rétrograde, sexiste, inégalitaire. Ils s’en accommodent sans être dérangés par l’idéologie islamiste qui le sous-tend. Mais nous, Françaises de culture musulmane, savons que le voile fait partie de ces codes qui participent à la construction de notre identité d’infériorité dans l’espace public et au sein de la famille. Nous sommes conscientes du danger qu’il constitue pour nos enfants mineures qui subissent un apprentissage de leur propre infériorité. Nous refusons le port du voile car il représente une violence symbolique visible dans l’espace public. Cette visibilité semble être essentielle dans le projet de l’islamisme politique qui en a fait le cheval de bataille de tous les débats sur la laïcité et l’islam. Au nom de la liberté, les islamistes officialisent l’inégalité des sexes dans le domaine familial et social au mépris des valeurs fondamentales de la République. - Nous refusons le projet politique et communautariste des islamistes. - Nous demandons d’être considérées comme des citoyennes à part entière et que nos enfants soient protégés de l’embrigadement. - Nous revendiquons l‘application de la résolution 1464 du 4-10-2005 de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe pour les mineures : leur faire porter le voile est une maltraitance. Le voile, c'est la négation de la Liberté et de l'Egalité. Femmesansvoile@gmail.com

(SJCFdDapdmp...)

Commenter cet article

Michael Jeaubelaux 01/04/2016 10:04

Merci au "Pédagogue" pour nous avoir servi l'argumentaire servi par les islamistes pour encourager les femmes à se voiler. On reconnaît le "Triangle Diabolique" décrit par Karpmann : "Sauveur-Victime-Persécuteur". "Le pédagogue" joue le rôle de "Sauveur" de la "victime" supposée "de tous les autres" : la femme voilée...pour mieux jouer le rôle de "persécuteur" de tous ceux qui osent s'opposer à son idéologie. Sa démonstration est parsemé de contre-vérités : "Tu es l'ennemie à abattre" Faux! Ce que reproche les femmes d'Aubervilliers, c'est de subir des pressions des "barbus" pour les obliger à se voiler. Présenter comme une liberté, une contrainte, voilà la bien un procédé pervers. Le voile est en rien un signe d'adoration d'Allah, il n'est pas obligatoire de l'avis même de l'Université islamique de référence Al-AHZAR, il existait avant Mahomet, il existe aussi dans des pays non musulmans! Il existe beaucoup de chrétiennes ou de non croyantes qui se promènent tête nue sans être des "putes" comme voudrait le faire croire ce "pédagogue" ...le pseudo choisi en dit long sur l'individu ...un pédagogue est celui qui enseigne...les enfants, les mineurs...il semble bien que ce "Sauveur" considère les femmes comme des enfants, des mineures, ayant besoin de tuteurs...mâles évidemment, le père, le frère, le cousin ou le mari choisi ou imposé. Uoi nous devons lutter contre ce genre de pédagogue. Le voile n'est que le signe de la soumission de ces femmes à ce genre de "pédagogues".

Le pédagogue 31/03/2016 13:23

Le pédagogue :


Tu couvres tes cheveux, et cela continue de déchaîner la haine hystérique.
Tes ennemis savent que tu ne le fais pas pour suivre « des variations vestimentaires », ou pour lancer la mode de je ne sais quel « accoutrement ».
Ils savent que tu le fais pour Allaah.
Et pour eux c’est insupportable.
Les coups les plus inimaginables sont montés.
Les manipulations les plus incroyables sont pratiquées.
Les mensonges les plus éhontés sont servis.
Leur haine de l’Islaam est incommensurable.
Ce foulard dit « voile », « tchador » et autres avec des connotations de mépris, des attaques, des insultes, des dénigrements, des injures, des accusations, des mensonges, des calomnies, des falsifications, des maltraitances, des humiliations, des marginalisations, des menaces, et de multiples autres agressions, la gauche « bien pensante » en France, le désigne comme « signe d’oppression », et l’un de ses colonisés de service a annoncé, il y a déjà de longues années, « la victoire du jean ».
Des textes dits législatifs ont été mis en place pour t’interdire le port du foulard.
Tu es pourchassée partout, interdite des collèges et des lycées si tu n’exposes pas tes cheveux, ou si tu portes des jupes « non-laïques » qui ne font pas voir tes cuisses, et qui empêchent de savoir si tu as un string, interdite de travailler dans les lieux de la petite enfance si tu gardes le foulard, interdite de tout autre travail si tu n’obtempères pas aux ordres de ceux qui s’opposent à Allaah, attaquée et frappée dans la rue, refusée dans des cabinets médicaux, et la liste est interminable.
Pour ces personnes comme pour d’autres, y compris dans les pays où sévissent des « États » dits « musulmans », il est bon de se défouler contre les croyants et les croyantes, cible des surenchères en tous genres, au nom de la « modernité », du « progrès » de « l’émancipation » et autres manipulations supposées vouloir signifier « vivre avec son temps ».
Tu es l’ennemie à abattre parce que tu n’es pas dévêtue, tu ne fréquentes pas les bars, tu ne vas pas dans les boîtes de nuit, tu n’as pas de rapports sexuels en dehors du mariage, tu ne t’adonnes pas à l’adultère, tu ne va pas à des soirées ou autres pour alimenter et entretenir la débauche, tu ne te drogues pas, tu tiens au témoignage qu’il n’y a d’Ilaah qu’Allaah et que Mohammad est le Messager d’Allaah, tu accomplis la prière, tu respectes le mois de jeûne, tu t’acquittes du prélèvement purificateur, tu te rends au pèlerinage.
Tu fais de ton mieux pour Adorer Allaah, comme Allaah le demande.
Ces personnes au service de l’imposture, éructent, perdent tout sens de la retenue, usent de toutes les insanités pour te vaincre, t’éradiquer et consolider alfaçaade.
En France, qui compte de plus en plus de personnes qui font ce qu’elles peuvent pour vivre l'Islaam, des personnes issues du processus migratoire né du colonialisme français et autres, des personnes françaises dites de « souche », le port du foulard par les croyantes est combattu sans relâche, et par de multiples moyens.
Ainsi se poursuivent les atteintes à tes droits les plus élémentaires, partout, depuis des lustres.
Mais par la miséricorde d’Allaah, ton foulard continue de fleurir.
Son parfum et ses couleurs ont embaumé, embaument et embaumeront jusqu’à la fin de l’existence ici-bas, un temps et un espace où a retenti, retentit et retentira le chant de la Résistance.
Tala’a albadr ‘alaynaa.
La pleine lune s’est levée sur nous.
Chaque fois que je te vois, je salue intérieurement ta force, ta détermination, ta confiance, ta sérénité, et j’invoque Allaah pour qu’Il te couvre de Son Amour, te protège et te récompense.
Ton coeur et le mien battent à l’Unicité.
Ine chaa-e Allaah.
« Et l’avenir est à la piété ».
Je t’aime.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents