Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Pédophilie - Pourquoi ni HOLLANDE, ni VALLS n'ont demandé la démission de Najat BELKACEM, alors qu'un an après VILLEFONTAINE, la même histoire se répète dans l'ESSONNE : un enseignant déjà condamné et toujours au contact de jeunes enfants a récidivé? Or l'Education Nationale savait...

Publié par Michael Jeaubelaux sur 16 Mars 2016, 19:43pm

Pourtant Madame le Ministre de l'Education Nationale a démontré son incapacité de protéger les millions d'enfants dont elle a la responsabilité des enseignants pédophilies récidivistes!

Pourtant il y a un an lors de l'affaire du Directeur d'Ecole de VILLEFONTAINE (38), "Initialement accusé de onze viols, l'homme est aujourd'hui ciblé par 55 signalements de parents ou de leurs enfants. Accusé de se livrer à des «jeux d'éveil» particulièrement sordides avec les élèves dont il avait la charge, l'enseignant a reconnu une partie des faits qui lui sont reprochés."

Elle avait déclaré "J'ai diligenté dès mardi matin une inspection pour faire la lumière sur ce qui s'est réellement passé. Christiane Taubira et moi-même allons travailler ensemble pour que ça ne se reproduise plus. Il faut lever et résoudre les problèmes de transmissions entre l'information judiciaire et l'inspection de l'éducation nationale, c'est une priorité"

Mais près d'un an plus tard, la même histoire se répète dans l'Essonne! "Un professeur de mathématiques de 55 ans du collège Blaise-Pascal de Villemoisson-sur-Orge (Essonne) a été mis en examen jeudi 18 février pour agression sexuelle d’un mineur de moins de 15 ans. Il avait déjà été condamné en 2006 par la justice britannique pour de tels faits au Royaume-Uni et avait continué à enseigner pendant toutes ces années

Cette condamnation s’était traduite par une peine de 15 mois d’emprisonnement et une exclusion de tout travail avec des enfants, selon la ministre.

Sauf qu’à son retour en France, cet homme avait été auditionné en 2007 par une commission administrative paritaire académique.

Ses 35 membres n’avaient pris aucune sanction au motif que, selon eux, « la matérialité des faits reprochés était sujette à caution et que le doute devait lui profiter »

« L’Éducation nationale avait été informée et a en connaissance de cause décidé de laisser enseigner ce professeur»

L'Education Nationale était au courant...il a été confondu par hasard! ...parce qu'il avait perdu son téléphone portable contenant des images pédopornographique et une video personnelle!

Comme à son habitude "la pistonnée du Gouvernement" le refrain "c'est pas de ma faute!" et ne se gêne pas de charger...l'Education Nationale!

"La ministre a tenu l’éducation nationale pour « responsable » de ce « dysfonctionnement », puisque son administration avait été informée de la condamnation de l’enseignant au Royaume-Uni et a malgré tout décidé de le laisser enseigner. « Cela est insupportable. Cet aveuglement devant des faits si graves ne peut rester sans suite », a averti Najat Vallaud-Belkacem."

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/education/article/2016/02/20/un-professeur-pedophile-enseignait-malgre-une-premiere-condamnation_4868931_1473685.html#fzrxR6RhU8VOPRWw.99

Mais qui est "responsable" de l'Education Nationale, sinon Najat BELKACEM?

Dans beaucoup d'autres pays, pour de même fait le Ministre aurait immédiatement présenté sa démission... mais pas en France, surtout quand on est jeune, femme, d'origine marocaine, musulmane, pistonnée et chouchouté autant par ses mentors politiques, les media et le lobby LGBT!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents