Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

France 5 diffuse un reportage ce soir...censé dénoncer cette pratique. Mais j'attends de voir, car d'après les interviews de la réalisatrice, il semble que ce soit aussi un pub déguisée pour l'idéologie libérale qui explique que "c'est mieux pour les enfants et pour les parents", fait de fausse comparaison avec le divorce...

On voit où mène la falsification des mots et en particulier celui de "Parents"! Comment ose-t-on utilisé ce mot pour ces gens qui adoptent pour satisfaire leur désir? Qu'ils soient homosexuels ou hétéros?

Il est de bon ton de s'offusquer de cette pratique scandaleuse aux USA alors que l'ideologie de "l'enfant-objet" est défendue au plus haut niveau!

L'adoption devrait être "donné des parents à un enfant"... sous les coups de boutoirs de l'idéologie "mes désirs sont des droits" la proposition a été inversée, "le Droit à l'enfant" par tous les moyens : adoption, PMA, GPA ("mères proteuses") a transformé l'adoption en "fournir des enfants à ceux qui le désirent" !

Rappelons que ce Gouvernement à fait en sorte de "régulariser" les achats d'enfants à l'étranger, Marc-Olivier FOGIEL s'est ainsi procuré deux petites filles aux USA par le moyen d'une mère porteuse, on se souvient de la célèbre formule de Pierre Bergé :

Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l'adoption. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ? C'est faire un distinguo qui est choquant »

Et d'Elisabeth BADINTER demandant la légalisation de la "sous-traitance des grossesses"!

On se souvient aussi que la Gay Pride de LYON a défilé pour le droit à la PMA et à la GPA... avec des élus en tête de cortège et soutenue par RADIO SCOOP (Radio de fait favorable à "l'esclavage des mères porteuses")

Si le "Re-Homing" vous offusque, alors j'espère que vous êtes aussi mobilisé contre l'adoption des enfants par des célibataires, des gays ou lesbiennes, par l'achat d'enfants par la soi-disant "coutume" en polynésie, l'adoption internationale et ses pratiques mercantiles, la PMA pour les lesbiennes et l'achat d'enfants aux "mères porteuses"!

Commenter cet article