Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


FCPE - "Des méthodes maffieuses" pour soutenir BELKACEM et sa Réforme des Collèges!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 31 Mai 2016, 15:26pm

Brighelli - Les basses manoeuvres de la FCPE pour soutenir Najat Vallaud-Belkacem

Le congrès de la FCPE à Marseille à la mi-mai a vu les (nombreux) opposants à la réforme du collège mis au ban par des méthodes maffieuses. Récit.

Publié le 31/05/2016 à 15:38 | Le Point.fr

Jean-Philippe Garcia, le président de la FCPE des Bouches-du-Rhône, n'est pas content du tout, et le fait savoir. Je l'ai rencontré il y a quelques jours, il sortait de chez son avocat, qui portera plainte auprès du procureur de la République. Intimidations, diffamations, manipulations : rien n'a été trop beau pour maintenir les troupes sagement rangées derrière l'étendard d'un ministre cajolé par la FCPE, courroie de transmission de la Rue de Solférino en général et de Cambadélis en particulier, me dit mon interlocuteur. Il s'y connaît : lui-même a été secrétaire fédéralPS jusqu'en 2012 – il n'en a démissionné que pour éviter de mélanger ses convictions politiques avec son engagement dans une importante fédération de parents. Il a voté Hollande en 2014, convaincu par sa promesse de « faire de la jeunesse sa priorité ».

Et la jeunesse, constate-t-il, « est aujourd'hui dans la rue ».

Des méthodes de voyous

« En 2015, j'ai postulé pour entrer au Conseil supérieur de l'éducation » – une instance consultative dont la FCPE est membre de droit. « Ma candidature n'a pas été retenue par les institutionnels de la fédération : faire entrer le président d'un CDPE (conseil départemental des parents d'élèves) dans cette instance n'était pas dans les mœurs de la direction, qui préfère y faire siéger des employés, des chargés de mission, des techniciens – pas même des parents. »

Lire plus sur http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-les-basses-manoeuvres-de-la-fcpe-pour-soutenir-najat-vallaud-belkacem-31-05-2016-2043346_1886.php 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents