Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Lynchage de Mgr BARBARIN - Le Pape FRANCOIS répond aux "lapidateurs" : il exclut une démission du Cardinal BARBARIN : "ce serait un contresens, une imprudence...il a pris les mesures qui s’imposaient, qu’il a bien pris les choses en main. C’est un courageux, un créatif, un missionnaire."

Publié par Michael Jeaubelaux sur 16 Mai 2016, 20:48pm

"Le pape François condamne tout d'abord fermement tout acte pédophile perpétré au sein de l'Eglise catholique, en affirmant qu'il ne pouvait y avoir de prescription dans ce domaine. "Par ces abus, un prêtre qui a vocation de conduire vers Dieu un enfant le détruit. Il dissémine le mal, le ressentiment, la douleur", estime le pape. Comme avait dit Benoît XVI, la tolérance doit être de zéro. Il prend ensuite la défense du cardinal Barbarin sur la gestion des cas de pédophilie dans le diocèse de Lyon. "D’après les éléments dont je dispose, je crois qu'à Lyon, le cardinal Barbarin a pris les mesures qui s’imposaient, qu’il a bien pris les choses en main. C’est un courageux, un créatif, un missionnaire. Nous devons maintenant attendre la suite de la procédure devant la justice civile", détaille le pape.Il exclut toutefois une démission du cardinal Barbarin, "ce serait un contresens, une imprudence. On verra après la conclusion du procès. Mais maintenant, ce serait se dire coupable".

Ceux qui rêvaient de s'offrir le scalp de Mgr BARBARIN en sont pour leurs frais! Et parmi eux nombre de catholiques qui se disent proches du Pape...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents