Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

Certains on le chic pour servir la soupe aux islamistes en prenant des mesures qu'ils n'auront pas de mal à dénoncer et faire condamner... c'est le cas une fois encore pour cet arrêté soi-disant "anti-burkini" dont il n'est absolument pas question dans l'arrêté de Villeneuve-Loubet!

L'association islamiste CCIF s'est frottée les mains quand elle en a pris connaissance...

En effet que dit cet arrêté? il interdit à la baignade (et pas la plage...) «à toute personne ne disposant pas d'une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et du principe de laïcité» !

Or comme l'explique la philosophe, spécialiste de la laïcité, Catherine Kintzler, professeur émérite de l'Université Lille-III et vice-présidente de la Société française de philosophie le port du Burkini sur une plage ne rerlève pas de la laïcité!

"Dans les espaces ordinaires accessibles au public (rue, transports, etc.), l'expression des opinions est libre, dans le cadre du droit commun. Donc, je pense que le port du «burkini» sur une plage publique, pas plus que celui d'une soutane ou d'une kippa dans la rue, ne relève d'une question de laïcité: c'est une fausse question laïque. D'ailleurs en 2010, l'interdiction du port de la cagoule dans ces espaces n'est pas fondée sur la laïcité, mais sur un motif de sécurité publique. En revanche, qu'on ait affaire ici à une «fausse question laïque» ne veut pas dire que ce «burkini» ne soulève aucun problème, ni qu'il soit anecdotique."

(Il faut lire cette interview de C.KINTZLER...j'aurai pu le signer.)

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/08/26/31001-20160826ARTFIG00232-burkini-au-conseil-d-etat-le-probleme-n-est-pas-la-laicite-mais-l-islamisme.php 

Nous ne réussirons pas à combattre l'islamisme en le justifiant par toutes sortes de mauvaises raisons aussi fausses les unes que les autres (égalité homme-femme, laïcité, hygiène, bonnes moeurs, "valeurs de la République"...) ; il s'agit de dire une fois pour toutes que nous voulons combattre le communautarisme agressif, l'islam politique et toutes ses manifestations, la colonisation culturelle islamique de la France... et cessez sous prétexte que "la loi est la même pour tous" de mettre dans le même sac toutes les religions comme l'a fait d'une manière tout à fait ridicule et contre-productive Florian PHILIPPOT! L'islamisme n'est pas une religion, mais un mouvement politico-religieux! Il s'agit d'une combat politique contre des mouvement politico-religieux et non pas d'un mouvement anti-religieux!

Le problème c'est que la Droite comme la Gauche sont alliés et complices de ses mouvements politico-religieux, en particulier celui des "Frères Musulmans" (représenté en France par l'UOIF!)

Les gesticulations des SARKOZY, JUPPE, VALLS, CAZENEUVE, etc... ne trompent personne, eux qui sont les meilleurs amis du QATAR et de l'Arabie Saoudite et ne cessent de servir la soupe à l'UOIF, quant ils ne donnent pas la Légion d'Honneur à leurs imams ou Princes décapiteurs saoudiens!

Il est urgent de lutter contre l'offensive islamique mais malheureusement nous avons de bien piètres politiques pour le faire! Le FN est le Parti qui serait le mieux à même de le faire, mlais à condition de ne pas tout confondre comme le fait Monsieur PHILIPPOT!

Commenter cet article

moi 29/08/2016 21:09

L'islamisme n'est qu'un terme médiatique destiné à stigmatiser l'ensemble des musulmans.
En fait le terme approprié est "intégrisme religieux" qui décrit précisément le prosélytisme de certains musulmans, qui sont utilisés pour effrayer les populations, les maintenir dans un état de précarité, afin de les rendre plus dociles. Il est assez évident que nos dirigeants, et partis politiques n'ont, bien entendu, aucun intérêt à ce que la population voit clair, et comprenne à quelle point elle est manipulée.....

cynthia 29/08/2016 14:06

Tout ça alors qu'il suffirait d'interdire les plages aux hommes pour que les femmes musulmanes puissent y aller à poils...