Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


"NOS AMIS SAOUDIENS" : «Il faut le tuer, ce chien» : à Paris, un artisan passé à tabac sur ordre d'une princesse saoudienne!...parce que le malheureux avait osé prendre une photo, pour des raisons professionnelles de l'appartement dans lequel il travaillait! Que croyez-vous que va faire CAZENEUVE?

Publié par Michael Jeaubelaux sur 28 Septembre 2016, 17:40pm

Séquestré durant quatre heures, un artisan a été menacé de mort par une riche saoudienne pour avoir pris une photo à l'intérieur de son appartement. Le garde du corps de la princesse a copieusement frappé l'homme, qui a porté plainte selon Le Point.

C'est assurément un chantier que cet artisan parisien n'oubliera pas de sitôt. Sollicité pour effectuer des travaux dans un appartement cossu du XVIe arrondissement de la capitale par la fille de l'ex-roi d'Arabie Saoudite Khaled, l'homme ne se doutait pas qu'il serait passé à tabac et menacé avec une arme pour avoir fait, comme à son habitude, un cliché de l'appartement avant le début de ses travaux pour tout remettre en place à la fin du chantier.

Ainsi, comme le rapporte Le Point qui ne précise pas la date exacte de l'incident, l'homme a été accusé de vouloir revendre ses photos à des journalistes. Le garde du corps de la princesse l'a alors frappé, avant de le ligoter et de le mettre à genoux devant la noble saoudienne. L'homme de main l'a ensuite braqué avec son arme pour le contraindre à lui baiser les pieds. «Il faut le tuer, ce chien, il ne mérite pas de vivre», a alors déclaré la princesse.

Selon le procès-verbal de la plainte déposé au commissariat, l'artisan a été séquestré durant quatre heures, avant qu'une copie de sa pièce d'identité ne soit faite par les gardes du corps de la princesse. Les Saoudiens l'ont ensuite jeté dehors, l'interdisant «à jamais» de revenir dans l'arrondissement, conservant tout son matériel, et sans s'acquitter d'une facture de 20 000 euros.

Les suites judiciaires de cette affaire sont pour le moment encore inconnues.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents