Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Enquête sur les musulmans en France: Quand l'Institut Montaigne fait sa propagande dans le seul but de financer l'islam et islamiser la FRANCE!... pour le plus grand bénéfice de certains de ses partenaires! Selon Boualem SANSAL ni le FIS, ni le GIA, en Algérie n'ont eu l'audace de demander la même chose!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 23 Septembre 2016, 15:11pm

Akim EL KARAOUI, le rapporteur de cette "enquête" et à l'origine de ces propositions que "ni le FIS, ni le GIA n'ont osé demander en Algérie" selon Boualem SANSAL... et aussi à l'origine de "l'initiative des 41 personnalités musulmanes ..." (vous savez celles qui ont "oublié" de compter les victimes juives des terroristes islamiques en France!) ... On sait maintenant ce que ces "personnalités soi-disant représentatives" de "l'islam de France risquent de préconiser!

Même Tareq OUBROU, imam Frère Musulman de la Mosquée de Bordeaux n'en veut pas...au nom de la loi de 1905! ...ni Dalil BOUBAKEUR, imam de la Grande Mosquée de Paris...car il ne veut pas du rétablissement du Califat! Lire l'interview d'Eugénie Bastié dans le FIGARO

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/19/01016-20160919ARTFIG00232-les-recommandations-de-l-institut-montaigne-pour-un-islam-francais.php

E réalité, Il s'agit d'aboutir à toujours aux mêmes conclusions quelque soit les résultats : financer l'islam en FRANCE et islamiser un peu plus la FRANCE!

Avant de noter les éléments inquiétants - un tiers des musulmans mettraient la charia avant les lois de la République - et sous-estimé de manière évidente - le nombre de musulmans en France - dans cette affaire il faut oublier le contenu de l'enquête pour ne s'intérressé qu'aux propositions de ll'Institut Montaigne!

Quelles sont ces propositions (dangereuses ) de l'Institut Montaigne?

1. Étendre le concordat à l'islam en Alsace-Moselle afin de permettre le financement de la formation des imams par l'État. Coût supplémentaire : 5, 5 millions d'euros.

2. Perception, par la Fondation des œuvres de l'islam, d'une contribution sur la consommation halal. Gain espéré : 50 millions d'euros.

3. Création d'une École nationale d'aumônerie pour former et recruter des aumôniers fonctionnaires.

4. Création du TIF, le test d'islam français pour les imams et les aumôniers.

5. Implication des collectivités pour favoriser l'émergence d'un islam local.

6. Enseignement de l'arabe classique à l'école publique pour réduire l'attractivité des cours d'arabe dans les mosquées.

7. Suivre la situation par des statistiques religieuses.

8. Rédiger un livre d'histoire équitable commun aux pays des deux rives de la Méditerranée.

9. Créer un secrétariat d'État à la laïcité et aux cultes actuellement rattachés au ministère de l'Intérieur.

10. Revoir la politique étrangère de la France pour endiguer l'influence des régimes wahhabites(Qatar, Arabie saoudite...).

Cet Institut propose ni plus ni moins que de s'asseoir sur la laïcité en France, la récolte d'un impôt musulman par une asssociationt, l'encouragement à acheter du halal pour les musulmans qui ne mangent pas halal, mais aussi l'achat par les hopitaux, l'armée, les cantines scolaires, les restaurants d'entreprises pour financer au maximum l'islam et l'islamisation de la France.

Pire alors que l'Ecole Républicaine se doit d'être neutre, il faudrait que l'Education Nationale apprenne l'arabe aux jeunes musulmans (!) pour qu'ils comprennent mieucx leur religion! Falsifier l'histoire de France en fonction pour plaire aux musulmans (Charles Martel sera bientôt un "sale islamophobe"!) ...et bien-sûr tout cela sera confier aux islamistes Frères Musulmans de l'UOIF pour lutter contre le Wahhabisme!

Ces propositions sont dangereuses, elles visent a islamiser la France...tout en affirmant contre toute évidence que les musulman,s ne sont que 4 millions (sur 66 millions) en France! Elles doivent donc être dénoncées et combattues!

Ceux qui annonceront vouloir prendre en compte ces propositions avoueront leur alliance objective avec les islamistes et leur volonté d'islamiser la France!

Pas une voix pour les complices, les alliés, les vendus ou les soumis aux islamistes!

Pas une voix pour ceux qui travaillent à islamiser la France!

Mais qui est l'Institut Montaigne ; une organisme de grands patrons et de grandes entreprises qui savent toujours leurs propositions avec leurs intérêts!

En effet, le marché du halal représente un énorme business dans lequel de grand groupe de la distribution sont déjà engagés , la construction de mosquées intéressent les entreprises du batiment ...Il faut voir la liste des soutiens!

En fait l'Institut Montaigne est le symbole de la volonté de main mise sur la politique ...et la religion, par ceux qui ont déjà le pouvoir économique!

Cet Institut et ses propositions doivent être dénoncés et combattu!

No Pasaran!

Création d'un « grand imam de France », taxe halal, enseignement de l'arabe… Le think-tank propose une série de solutions pour réformer l'islam de France. Nous avons soumis ces idées à l'imam de Bordeaux Tareq Oubrou (Note MJ : Imam islamiste Frère Musulman qui se prétend "imam républicain" et grand ami de Juppé et dont mla mosquée sera financeée par le QATAR!) et au recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur (Note : MJ : Poisson pilote du Gouvernement Algérien)

Le rapport «Un islam français est possible», publié par l'Institut Montaigne, think-tank libéral créé par Claude Bébéar, a déjà fait couler beaucoup d'encre, notamment par les chiffres avancés sur la pratique de l'islam en France.

Mais les 120 pages de cette enquête ne se contentent pas de dresser le portrait des musulmans français, elles esquissent des pistes de recommandations.

Pour l'auteur du rapport, l'entrepreneur Hakim El Karoui, ex-banquier chez Rothschild, membre du cabinet de Jean-Pierre Raffarin et soutien de Ségolène Royal en 2007, le système mis en place en 2003 avec la création du CFCM a montré ses limites et est incapable de répondre aux nouveaux enjeux de la radicalisation.

La philosophie générale du rapport est d'essayer de couper l'islam de France des pays étrangers, notamment du Maghreb, en créant les conditions de possibilité d'un financement et de formations françaises.

Une idée «ridicule» pour l'imam de Bordeaux Tareq Oubrou, qui estime que le financement par des fonds étrangers ne pose pas de problème, tant que la traçabilité et la légalité des financements est prouvée. «On accepte bien l'argent du Qatar pour financer des équipes de football», déclare-t-il au Figaro. «Ce qui compte, c'est de contrôler les activités et les discours».

Le recteur de la grande mosquée de Paris Dalil Boubakeur a le même avis: ««Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de couper tout lien entre l'islam de France et les pays étrangers. Dans la mondialisation dans laquelle nous vivons, il y a eu une entraide qui est légitime, pourvu qu'elle soit contrôlée et transparente.»

• Une taxe halal pour financer les mosquées (Note M.J. l'Etat "républicain et laïque" déléguera son pouvoir de prélever l'impôt à une association qui se fera collecteur d'impôt pour une religion!)

Pour faire sortir l'islam de France de la tutelle des États étrangers (Note MJ : prétexte fallacieux! Il faut financer l'islam en France avec l'argent des français pour que les amis de Monsieur Bébéar se remplissent un peu plus les poches, via le commerce du Halal et la construction de mosquées!), le rapport préconise de mettre en œuvre un financement des mosquées par une redevance sur la consommation halal, qui serait perçue et centralisée par une «Association musulmane pour un islam français».

Celle-ci serait la seule à pouvoir délivrer un certificat d'agrément de l'abattage halal, au lieu de trois mosquées aujourd'hui, liées à des états étrangers. L'association centraliserait également les dons des fidèles, pour les redistribuer dans le salariat des imams et le financement des lieux de culte.

L'idée d'une «taxe halal» pour financer l'islam français n'est pas nouvelle, et a été reprise récemment à droite, notamment par Nathalie Kosciusko-Morizet.

Elle est loin de plaire aux responsables religieux musulmans.

Pour Tareq Oubrou, cette mesure serait «une infraction à l'égard du droit français qui garantit que la fiscalité ne soit pas confessionnelle» et «contraire à la loi de 1905». (Note MJ : cocasse un Frère Musulman qui invoque la loi de 1905!)

Dalil Boubakeur, dont la grande mosquée certifie une partie de la viande halal, se dit lui aussi opposé à une centralisation des taxes, craignant un «détournement des fonds, qui coûtera de l'argent à une religion qui reste la plus pauvre de France et souffre d'un déficit de moyens.»

» La taxe halal, une mesure difficilement applicable

• La création d'un «grand imam de France»

L'Institut propose également l'élection d'un «grand imam de France», qui, à l'instar du «grand rabbin de France» ou du président de la conférence des évêques de France, serait chargé d'«exprimer une doctrine musulmane compatible avec les valeurs républicaines». Cette proposition a déjà été faite par l'islamologue Malek Chebel, mais aussi par l'imam de Drancy Hassen Chalghoumi.

Pour Tareq Oubrou ce serait «idéalement» une bonne idée, mais l'imam de Bordeaux doute des moyens d'y parvenir. (Note M.J. Belle idée pour le Frère Musulman Tareq OUBROU dont la Doctrine considère le Califat comme nécessaire et impératif!)

Dalil Boubakeur y est opposé:

«J'estime que l'islam sunnite a supprimé le califat en 1922. La beauté de l'islam réside justement en son absence d'autorité religieuse unique qui puisse s'ingérer dans la liberté religieuse», affirme-t-il. (Note M.J. : en effet l'islam sunnite n'a pas de Pape! L'Institut Montaigne propose de nommer un Pape, ce qui prouve sa grande ignorance... pour ses patrons, toutes ces propositions ne visent qu'à une chose : leur assurer plus de business!)

«Le CFCM avait été créé pour assurer le dialogue entre les musulmans et l'Etat, sans être une instance décisionnaire».

• L'élargissement du concordat d'Alsace-Moselle à l'islam

L'exception concordataire permet à l'Alsace-Moselle de reconnaitre et de financer quatre cultes: catholique, luthérien, réformé et israélite.

L'Institut Montaigne propose d'y rajouter l'islam. La proposition d'inclure l'islam revient souvent dans l'actualité: en 2006, une proposition de loi avait été déposée en ce sens à l'Assemblée par François Grosdidier, sénateur UMP de la Moselle, sans succès.

Le recteur de la grande mosquée de Paris Dalil Boubakeur s'y dit très favorable.

L'institut chiffre à 6 millions d'euros cet élargissement, qui permettrait la rémunération d'une soixantaine d'imams et la prise en charge d'édifices publics musulmans par les pouvoirs publics.

• Le développement de l'enseignement de l'arabe

Pour intégrer davantage les musulmans français, l'Institut recommande «d'enseigner l'arabe classique à l'école publique pour réduire l'attractivité des cours d'arabe dans les écoles coraniques». (Note MJ : pour ces grands patrons la solution à l'intégration , ce n'est pas la maitrise du français mais de l'arabe ...pour mieux lire le Coran!)

S'appuyant sur un sondage IFOP montrant que 67 % des musulmans désirent voir leurs enfants étudier l'arabe classique et 56 % qu'il soit enseigné à l'école publique, l'Institut Montaigne prône la valorisation des ELCO (enseignements de langues et cultures d'origine) et leur intégration aux sections internationales.

«Je suis pour un islam de France pratiqué par des musulmans de culture française», rappelle Dalil Boubakeur.

«Si certains veulent apprendre l'arabe, pourquoi pas. Mais ce n'est franchement pas la priorité.»

(Note M.J. encore une fois il est cocasse qu'un imam algérien défende la culture française...tous ces grands patrons, la culture française il y a longtemps qu'ils s'en moquent, eux qui sont si fiers de faire leur réunion en anglais, m^me quand il n'y a que des français! L'urgence est de se débarrasser de cette oligarchie mondialisé qui rêve d'un gouvernement mondial, pour qui la France est trop petite et ne représente qu'un PIB! Sur ce point BELKACEM est en parfaite adéquation avec Akim EL KARAOUI, l'auteur du Rapport...ça vous étonne?)

L'Institut préconise également de développer les statistiques religieuses, afin de mieux lutter contre les préjugés et les discriminations, mais aussi de «rédiger un ouvrage scolaire d'histoire commun avec l'Italie, l'Espagne, le Maroc, l'Algérie et la Tunisie, afin de mettre en perspective historique les apports mutuels et les convergences religieuses et culturelles entre les deux rives de la Méditerranée».

Le rapport est reçu avec frilosité par les instances officielles, qui préféraient que la réforme provienne des musulmans eux-mêmes.

A noter cependant que selon l'enquête de l'Institut Montaigne, les institutions officielles sont de moins en moins représentatives des musulmans français.

9% d'entre eux seulement affirment connaître le CFCM. Seuls 16% des musulmans interrogés se sentent «proches» de Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur, qui sont considérés comme des personnalités officielles et modérées de l'islam de France.

Le plus controversé prédicateur suisse Tariq Ramadan est lui apprécié par 37% des sondés.(Note MJ : évidemment par tous ceux pour qui il n'ya qu'un seule loi : la Charia! Son frère Hani RAMADAN, défend son application stricte compris la lapidation des femmes adultères - Tariq RAMADAN traite de "Blancs" et de "colonisés intellectuels" les français musulmans intégrés et fiers de leur pays!)

Institut Montaigne - Un Islam Francais Est Possible

A

  • Aegis Média France
  • Air France KLM
  • Airbus Group
  • Allen & Overy
  • Allianz
  • Alvarez & Marsal France
  • ArchiMed
  • Ardian
  • Areva
  • AT Kearney
  • August & Debouzy
  • AXA

A

  • Archery Strategy Consulting

B

  • Baker & McKenzie
  • Bank of America Merrill Lynch
  • BearingPoint
  • BNI France et Belgique
  • BNP Paribas
  • Bolloré
  • Bouygues
  • BPCE

C

  • Caisse des Dépôts
  • Capgemini
  • Carbonnier Lamaze & Rasle & Associés
  • Carrefour
  • CGI France
  • Chaîne Thermale du Soleil
  • CIS
  • Cisco Systems France
  • CNP Assurances
  • Cohen Amir-Aslani
  • Compagnie Plastic Omnium
  • Crédit Agricole
  • Crédit foncier de France

D

  • Davis Polk & Wardwell
  • De Pardieu Brocas Maffei
  • Development institute international - Dii

E

  • EDF
  • Elsan
  • Engie
  • Equancy
  • Eurazeo
  • Eurostar

F

  • Foncière INEA
  • Fred et Farid

G

  • Gaillard Partners
  • Gras Savoye
  • Groupama
  • Groupe Edmond de Rothschild
  • Groupe M6
  • Groupe Orange

H-I

  • Henner
  • HSBC France
  • IBM France
  • ING Bank France
  • International SOS
  • Ionis Education Group
  • ISRP

J-K

  • Jalma
  • Jeantet Associés
  • KPMG S.A.
  • Kurt Salmon

L

  • La Banque Postale
  • Laboratoire Servier
  • Lazard Frères
  • Linedata Services
  • LIR
  • LivaNova
  • LVMH - Moët-Hennessy - Louis Vuitton

M

  • MACSF
  • Malakoff Médéric
  • Mazars
  • McKinsey & Company France
  • Média-Participations
  • Mercer
  • Microsoft France

N-O

  • Obea
  • Ondra Partners

P

  • PAI Partners
  • Pierre & Vacances
  • PricewaterhouseCoopers

Q-R

  • Radiall
  • Raise
  • Rallye - Casino
  • Ramsay Générale de Santé
  • Randstad
  • RATP
  • REDEX
  • Rexel
  • Ricol, Lasteyrie et Associés
  • Roche
  • Roland Berger
  • Rothschild & Cie

S

  • Sanofi
  • Santéclair
  • Schneider Electric
  • Sia Partners
  • Siaci Saint Honoré
  • Sier Constructeur
  • SNCF
  • SNCF réseau
  • Sodexo
  • Solvay
  • Stallergenes
  • SUEZ

T

  • Tecnet Participations SARL
  • The Boston Consulting Group
  • Tilder
  • Total
  • Tudel & associés

U-V

  • Veolia
  • VINCI
  • Vivendi
  • Voyageurs du Monde

W-X-Y-Z

  • Wendel
  • WordAppeal
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents