Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Un mois avant, la Grande Manifestation du 16 octobre organisée par La Manif Pour Tous, l'ADFH se paie un sondage à l'IFOP...on devine les résultats! Plus que jamais, "TOUS à PARIS le 16 octobre!"

Publié par Michael Jeaubelaux sur 14 Septembre 2016, 15:34pm

Pour l’ADFH, qui a commandé ce sondage, cette enquête soi-disant "démontre la caducité des thématiques portées en la matière par La Manif pour tous"! Qui paie commande c'est bien connu! Et les résultats sont à la hauteur de la mise de fond! Tout est dans l'art de poser les questions!

Ainsi la reconnaissance des enfants nés par GPA à l’étranger est en revanche largement soutenue : 64 % des sondés pensent que des enfants nés par GPA à l’étranger devraient avoir « les mêmes droits que les autres enfants »!

On sait bien garder de poser la question: "Pensez-vous qu'il est normal d'aller faire à l'étranger ce qui est interdit en France et réclamé qu'il n'y ait aucune conséquence au retour en France?"

Ces résultats seront bien-sûr relayés par les medias, tous favorables au lobby LGBT!

(et pour cause... nombre de leurs patrons en font partie.- tout comme les instituts de sondage... ..et malheur à celui qui oserait se rebiffrer...il risquerait bien de perdre son boulot et d'être banni du métier! Seul un Eric ZEMMOUR peut assumer d'être en dehors du discours obligatoire!)

En tous cas, ce sondage est une preuve que le lobby LGBT craint La Manif Pour Tous qui a contribué à faire reculer le gouvernement et met la pression sur les candidats à la primaire de la Droite et du Centre. Le lobby LGBT craint les 40 propositions concrètes faites par La Manif Pour Tous.

Il est un signe de plus que les défenseurs de la dignité des pères, des mères et des enfants ne doivent pas désarmer! Il y a là bel et bien un enjeu important pour la prochaine présidentielle!

Tous à PARIS le 16 octobre! Plus que jamais!

Excellent décryptage du sondage utilisé pour manipuler l'opinion en vue de contrer LMPT avant l'UDT et la grande manif du 16 octobre!

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/09/loi-taubira-un-sondage-qui-escamote-le-probl%C3%A8me-de-ladoption.html

A un mois de La Manif Pour Tous du 16 octobre, l’Association Des Familles Homoparentales (ADFH) a souhaité faire le point sur la perception qu'ont les Français de la loi Taubira et ses conséquences. Pour cela, l’association a commandé à l’Ifop une enquête, dont les résultats sont en ligne, réalisée auprès d’un échantillon national représentatif de 2 274 personnes.

Voici quelques résultats :

  • 62% des Français sont contre l’abrogation de la Loi Taubira et 65% des Français souhaitent que le prochain Président de la République maintienne cette loi

Résultats à relativiser, en regard d'une même enquête Ifop réalisée il y a un an, en septembre 2015, qui révélait que :

  • 22% des Français étaient pour l'abrogation de la loi Taubira et 32% pour une réécriture dans le sens d’une union civile, soit 54% des Français hostiles à la loi Taubira telle qu'elle existe actuellement.

En remontant encore le temps, on trouve une enquête de février 2013, encore réalisée par l'Ifop, et commandée par Alliance Vita, qui posait 3 questions :

  • Au droit au mariage pour des personnes de même sexe, assorti du droit d’adopter : 39% d'avis favorable
  • A une union civile, qui accorderait davantage de droits que le PACS, sans pour autant permettre le droit à l’adoption : 36% d'avis favorable
  • A aucun de ces deux projets : 21%

Entre 2013 et 2015, nous avons 21% et 22% des Français totalement hostiles à la loi Taubira. Ils sont désormais 38%, ce qui est un net progrès.

Le sondage de l'ADFH est orienté : il interroge les Français sur leur perception des "familles homoparentales" existantes, sur la PMA, les mères porteuses, mais pas sur l'adoption ou, pour le dire plus clairement, sur le fait de priver des enfants du droit d'avoir un père et une mère. Les résultats auraient sans doute été un tantinet différents.

Et cela aurait évité à l'ADFH de claironner que les thèmes de La Manif Pour Tous sont caducs. Comme si le fait que seuls un homme et une femme puissent s’unir pour avoir des enfants pouvait être caduc.

De son côté Madeleine de Jessey démonte la désinformation de France Info qui a abondamment communiqué autour de ce sondage :

"[...] Il y a un an, l’IFOP sortait un autre sondage, commandé par Frigide Barjot, qui établissait que 54% des Français souhaitaient revenir sur la Loi Taubira, et que les 2/3 des électeurs de droite désiraient sa révision (abrogation ou réécriture). Vous n’aviez alors rien dit de ce sondage, vous n’avez pas invité de sociologue pour le commenter ; vous vous étiez simplement fendu d’un article au titre révélateur : « Mariage pour tous : quand l’Ifop réalise un sondage orienté pour Frigide Barjot ». Peu vous importe, en revanche, que ce nouveau sondage, qui va dans un sens qui vous sied manifestement davantage, soit commandé par l’Association des Familles Homoparentales (ADFH), qui facilite notamment sur son site le recours aux mères porteuses à l’étranger…

[...] Que 65% des Français soient opposés à l’abrogation, rien de nouveau sous le soleil, contrairement à ce que vous laissez penser à vos auditeurs. Mais si la question avait été : « Êtes-vous favorable à la révision de la loi Taubira ? », les résultats auraient été tout autres, et vous le savez fort bien. Il est donc là, le biais de ce sondage, et il est fort habile. On regrette que vous n’ayez pas montré, pour dénoncer le pot-aux-roses, le même empressement que celui dont vous n’avez pas hésité à faire preuve contre le sondage de l’Avenir pour Tous… Faut-il rappeler, par ailleurs, qu’un sondage sorti en juin 2016 (Opinion Way) révélait que « plus des deux tiers des électeurs qui iront voter à la primaire de la droite attendent que leur candidat remette en cause, partiellement ou totalement, la loi Taubira ouvrant le mariage civil et l’adoption aux couples de personnes de même sexe » ? Voyez comme les chiffres changent en votre défaveur lorsque la question est correctement posée… Et parce que ces mêmes chiffres vous mettaient dans l’embarras, vous vous êtes évidemment bien gardés de nous en donner l’information.

Que dire de l’extrapolation que vous faites à partir du sondage commandé par l’ADFH ? Vous titrez en effet : « 65% des Français favorables au maintien de la loi Taubira ». Mais à aucun moment le sondage n’autorise pareille affirmation… Il dit simplement que 65% des Français sont opposés à l’abrogation de la Loi Taubira, ce qui est loin d’être la même chose, certains Français pouvant être opposés à l’abrogation pure et simple tout en étant favorable à une révision, notamment sur le volet de l’adoption – la formule de « mariage pour tous » étant d’ailleurs particulièrement pernicieuse, puisqu’elle laisse à penser à de nombreux Français que la Loi Taubira ne concerne que le mariage homosexuel, et non l’adoption. Là encore, vous le saviez très bien, à moins que l’idéologie qui brouille vos antennes vous trouble en même temps la vue et le discernement.

[...] Vous faites enfin remarquer, en vous appuyant sur ce sondage, une hausse du nombre de Français favorables à la GPA. Pourquoi s’étonner d’une pareille évolution lorsqu’on observe votre traitement de l’information sur le sujet ou que l’on voit le matraquage idéologique opéré par le gouvernement et certains médias de la même trempe que vous, à commencer par France Télévision qui diffusait en juin dernier « Deux hommes et un couffin« , véritable propagande en faveur des mères-porteuses ? Et puisque l’on parle de ce reportage, savez-vous qui en était à l’origine ? L’AFDH, cette même association qui a commandé le sondage dont vous faites aujourd’hui la publicité.Tiens tiens…

Vous avez lancé, à la rentrée, une campagne de pub à coup de slogans qu’il me semble opportun de vous rappeler : « On vous aide à démêler le vrai de l’info », « Informer toujours, déformer jamais. », « Demandez l’info, refusez l’intox »."

Posté le 14 septembre 2016 à 18h21 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay , Médias : Désinformation

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/09/le-sondage-adfh-un-chef-d%C5%93uvre-de-manipulation-id%C3%A9ologique-et-mentale.html

15 septembre 2016

Le sondage ADFH : un chef d’œuvre de manipulation idéologique et mentale

Bertrand Vergely, philosophe et essayiste français, dénonce le sondage décrypté hier, ce « chef d’œuvre de manipulation idéologique et mentale ». Il dénonce « la façon dont les questions du sondage ont été posées ». Ici, il n’est plus question de la famille, mais « de l’égalité, du progrès et de l’humain ».Le fond du débat est occulté : on n’a pas demandé aux français s’ils étaient

« d’accord pour que demain on ne passe plus par un homme et une femme pour faire un enfant et par un père et une mère pour l’élever. On s’est gardé de parler de la vérité à savoir une rupture sans précédent dans l’histoire de l’humanité à propos de la naissance, de la famille et de l’éducation ».

Le philosophe interroge, mettant en évidence les paradoxes des positions exposées « triomphalement » dans ce sondage :

«Comment peut-on se dire humain et progressiste et priver un enfant de sa mère ou de son père ? Comment, alors que le monde devient de plus en plus impersonnel et inhumain (…) peut on accepter de faire de l’enfant ce que l’on va fabriquer de façon totalement impersonnelle et inhumaine ? Comment, alors que l’humanité subit la violence d’un libéralisme qui entend pouvoir avoir droit a tout, faire de l’enfant un droit et ce que l’on s’approprie en fonction de ce droit ?»

« La culture contemporaine est dominée par l’idée que tout étant social tout peut s’inventer et se créer. Il suffit pour cela de prendre le pouvoir politique et d’édicter ses lois ». Mais si « la loi Taubira est passée dans un courant d’air, le combat idéologique lui n’est pas fini ».

Posté le 15 septembre 2016 à 13h52 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay , Médias : Désinformation

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents