Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

"L'émission de RTL "On refait le monde" (vers 19mn50) a abordé le cas de cette femme qui souhaite avoir le sperme de son mari décédé. Et la position de Clémentine Autain (Front de Gauche) n'est pas celle qu'on aurait pu croire :

"A partir du moment où on a arrêté de penser que, avoir un enfant, c'était : un père, une mère, dans un cadre précis, et que les formules pouvaient bouger, et qu'il n'y avait pas de lien absolu entre le génétique et la parentalité...

Ce que je suis en train de dire, c'est qu'on a ouvert une boite de Pandore de situations très nombreuses qu'il faut regarder. Celle-ci, à priori, moi, elle me heurte. Voila. Elle me heurte. Je la sens pas."

"Moi, je ne partage pas l'idée du droit à l'enfant".

Contrairement à DASSIER pour qui "seul le désir de la mère compte... l'enfant? Il fera avec! Il n'aura pas de père mais il ne sera pas le seul!"

écoutez à partir de 18:35 http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/francois-hollande-a-t-il-raison-de-murmurer-a-l-oreille-des-journalistes-7785255796

(Merci au Salon Beige de l'avoir repéré et signalé)

Clémentine AUTAIN a eu de l'audace d'affirmer "Moi, je ne partage pas l'idée du droit à l'enfant" face à Marc-Oliviel FOGIEL qui n'a pas craint d'aller se procurer aux USA, deux filles portées par un "mère porteuse"! (Ce que l'intéressé semble démentir maintenant...)

Marc-Olivier Fogiel ("la femme") et son "mari" François Roelants, qu'il a "épousé" le 14 décembre 2013, sont "parents" (loueurs de ventres de mères porteuses!)  de deux petites filles : Mila, trois ans et demi (Claire Chazal est la marraine), et Lily, un an et demi. Pour l'animateur et journaliste, il n'y a aucune hésitation, ses deux enfants sont son "émotion la plus forte" au quotidien. "Voir mes deux filles ("Où est lastrong> mère?) Je ne m'en suis toujours pas remis et je ne compte pas sacrifier l'essentiel."

La paternité, explique Marc-Olivier Fogiel à TV Magazine, "m'a transformé. Je n'ai clairement pas envie de passer à côté de ma vie privée. (...) Ma priorité absolue, c'est d'avoir du temps pour ma famille." (pour son "mari"...MOF a donc une âme de "mère au foyer" !)

L'animateur qui craignait de n'être pas à la hauteur après ce qu'il appelait lui-même une "enfance douloureuse" expliquait à Télé Star : "Il y a eu un moment où je n'ai plus craint d'être handicapé par mon passé. (...) Nous sommes une grande famille. J'ai sept neveux et nièces et je suis trois fois parrain. Les enfants, je sais un peu ce que c'est."

Concernant la naissance de ses deux enfants, notamment un éventuel recours à la gestation pour autrui aux USA, Marc-Olivier Fogiel avait été interrogé de manière frontale par des lecteurs du Parisien en 2011. Il a fait une réponse très carrée : "Ce n'est pas la réalité. Je ne vais pas commenter des rumeurs encore moins quand elles sont infondées." ("Rumeurs? ce n'est pas ce qu'affirmait 20mn dans une page aujourd'hui effacée, suite aux mise en demeure au SB (!) Si ce n'est par mères porteuses comment a-t-il fait? Ou a-t-il couché avec une femme? MOF serait donc une "lesbienne"...si ça se trouve adultère si "elle" était déjà "en couple" avec son futur "mari"!)

Quoi qu'il en soit, le travail garde tout de même une place important dans la vie de Marc-Olivier. Ce 7 avril 2015, à 23h20 sur France 3, il reçoit sur son divan Anne Hidalgo, maire de Paris .