Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Guerilla urbaine - En France islamistes et trafiquants font la loi! Mais CAZENEUVE est toujours content de lui! Pour lui il ne s'agit que de "sauvageons"! Pourquoi pas des "garnements" pendant qu'il y est?

Publié par Michael Jeaubelaux sur 10 Octobre 2016, 12:36pm

Les français, comme les policiers, ne sont pas protégés par le Pouvoir, ni par HOLLANDE, ni Par VALLS, ni par CAZENEUVE, encore moins par la "Justice TAUBIRA-URVOAS" qui au lieu d'empêcher de nuire les islamistes et les trafiquants (de plus en plus souvent les mêmes...) les protègent, les laissent en liberté... et se concentre sur Eric ZEMMOUR qui aurait fait l'apologie du terrorisme!!!

Ce Pouvoir est complètement failli, il est temps que la FRANCE soit reprise en main de façon énergique! Ce n'est pas la Police que l'on doit envoyer en Banlieue, mais l'armée!

Pour reprendre à l'ennemi les territoires perdus de la République, cage d'escalier par cage d'escalier!

Intolérable, insupportable, inadmissible"Des mots, encore des mots, toujours les mêmes", chantait Dalida... Hors l'usage intensif du dictionnaire des synonymes, le gouvernement ignore ces attentats criminels qui secouent la France au jour le jour - sans que, par ailleurs, les médias subventionnés n'informent tellement leurs lecteurs de ces actes graves et fréquents.

Faisons-le à leur place - en poussant ces lecteurs à lire Atlantico, qui relate le réel criminel, non une presse-Bisounours vouée à promouvoir une mondialisation qui n'enrichit, toujours plus, que divers milliardaires, lesquels - amusante coïncidence - possèdent ces journaux.

Dernier attentat criminel en date : Viry-Châtillon, cité de la Grande-Borne, notoire coupe-gorge.

Les caméras de surveillance posées en avril 2015 "gênent les dealers" qui, depuis, veulent les détruire. Avant-hier, une voiture de police les surveille donc. Trente individus cagoulés et armés se ruent sur le véhicule "brisent les vitres avec des pavés, y jettent des cocktails-Molotov et bloquent les portes" : manifeste intention de tuer. Deux policiers sont gravement blessés, d'où l'émoi ministériel.

 

Or depuis des mois, les syndicats de police et le maire (centriste) de Viry-Châtillon dénoncent une "guerre de territoire". Le 1e octobre, ces mêmes gangsters avaient déjà capturé manu militari des véhicules au carrefour, molestant leurs occupants, et projetant ces voitures en flammes sur le support des caméras. Le 5 septembre, le même gang attaque une voiture de police "détruite par une vingtaine d'impacts".

 

Clairement, la Grande-Borne est sous le contrôle de ce gang. Or à part gémir, que fait le ministère de l'Intérieur ? "Aucune interpellation" signale la mairie.

Place Beauveau, des officiels se gargarisent de termes "décèlement précoce", "signaux faibles"... dont ils ignorent le sens. La preuve : chaque fois, on envoie des renforts après le drame, par manque de prévision et de renseignements venus du terrain. Or face à des voyous inexplugnables de cités où nul n'intervient, ces renforts font l'effet de cataplasmes sur des jambes de bois.

(..)

Résultat ? En 2015, 3 019 agressions physiques contre les gendarmes (+ 27% sur 2014); 1 807 gendarmes blessés ; 35% de ces agressions avec armes (blanches ou à feu). Attendons le bilan des policiers - il devrait être édifiant.

Au lieu de combattre les criminels, le gouvernement joue, pendant ce temps, avec des fariboles de sociologues en délire.

"Quartiers populaires [des coupe-gorge genre Grande-Borne] le gouvernement veut lutter contre la stigmatisation".

Or est-ce cette tarte à la crême du bobo-journalisme à la Niel-Drahi qui attaque policiers et gendarmes ?

Non bien sûr : un proverbe chinois dit "Le mot chien ne mord pas". Mais expliquer ça à un gouvernement paralysé, désormais voué au seul tam-tam médiatique type "rentrée citoyenne"... 

lire plus sur http://www.atlantico.fr/decryptage/nouvelle-attaque-policiers-viry-chatillon-gangs-auxquels-etat-incapable-repondre-xavier-raufer-2845516.html#vSB7AFPUJKkfLg6S.99

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents