Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


"IDEOLOGIE SOURNOISE" - SCOOP! BELKACEM prise une nouvelle fois en flagrant délit de récidive! Elle et ses services, conseillent d'informer les enfants de Maternelle sur la masturbation et les relations entre personnes homosexuelles! Elle ne fait que reprendre les recommandations de l'OMS!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 26 Octobre 2016, 13:04pm

BELKACEM essaye de faire entrer par la fenêtre ce qu'elle n'a pas pu faire passer par la porte ("ABCD de l'Egalité")!

Avant-hier dans l'émission "MOI Président" d'André BERCOFF sur SUD-RADIO, http://www.sudradio.fr/Podcasts/Moi-President/Sud-Radio-Moi-President29 , Esther PIVET – Coordinatrice nationale de VIGI-GENDERhttp://www.vigi-gender.fr/  a révélé aux auditeurs que l'Education Nationale via son site CANOPE recommande aux enseignants, d'appliquer le programme préconisé par l'OMS. https://www.reseau-canope.fr/outils-egalite-filles-garcons/pour-aborder-les-inegalites-dans-la-sante-et-la-sexualite.html (à partir de 34:30 ) (tout a été mis en ligne par VIGI-GENDER : http://www.vigi-gender.fr/outils-egalite-sexualite-enfants.php ) Or que recommande ce Rapport de l'OMS (page 39, 40, 42) ? https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf  Il prévoit notamment d’informer les enfants de 4 à 6 ans sur : le plaisir et la satisfaction liés au toucher de son propre corps; la masturbation enfantine précocela découverte de son propre corps et de ses parties génitales ; l’amitié et l’amour envers les personnes de même sexe ; les amours secrètes, le premier amour , les relations entre personnes de même sexe, les droits sexuels des enfants (!) les rôles socialement associés aux genres (6-9 ans), les différences entre l’identité sexuelle et le sexe biologique (6-9 ans) etc. 

Esther PIVET était confronté à une représentante de la FCPE (Fédération de parents d'élèves proche du Gouvernement - qui a su même se montrer généreux lorsqu'il le fallait...  

http://www.observatoiredesgaspillages.com/2013/11/peillon-verse-150-000-euros-supplementaires-a-la-fcpe/  )

et au représentant du SNUPipp (Principal syndicat enseignant dans le Primaire très en pointe sur la diffusion de l'idéologie du genre sous couvert de lutte contre les discriminations envers les homosexuels)

 http://www.snuipp.fr/Education-contre-l-homophobie ; 

http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/eduquer_contre_l_homophobie.pdf . 

Ces deux personnes n'ont cessé de diffamer Esther PIVET, en même temps que tous ceux engagés dans le combat contre cette "idéologie sournoise" qu'est l'idéologie du Genre, et en ne cessant de parler "d'intégristes religieux  obscurantistes". 

(FCPE à partir de 22:46....puis à partir de 23:50 - 24:47 puis le représentant du SNUipp  32:12 - mais surtout 33:40). 

Confronté à la réalité décrite (avec sources à l'appui) sur la réalité des recommandations qualifiées "d'affabulations destinées à terroriser les parents et discréditer les enseignants de l'Ecole de la République", ces gens ont continué à nier farouchement, continuant à défendre Najat V-BELKACEM et l'Education Nationale. 

L'animateur a bien déclaré "qu'il allait vérifier" (encourager en ce sens par la FCPE et le SNUIpp...) mais l'émission s'est terminée sans qu'il ait pu rendre justice au "lanceur d'alerte" (pour reprendre une terminologie à la mode...) qu'est Esther PIVET - coordinatrice nationale de VIGI-GENDER. 

(FCPE à partir de 37:34). 

Vous trouverez ici  tous les liens nécessaires pour vérifier que ce qu'a affirmé Esther PIVET est vrai...et les affirmations de la FCPE et du SNUipp de pures mensonges! La FCPE et le SNUipp ne font que continuer la campagne de désinformation menée en 2014 par Vincent PEILLON et Najat V-BELKACEM, au moment des ABCD de l’Egalité » et de la JRE de Farida BELGHOUL.

 http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/30/1806518-theorie-genre-peillon-dement-rumeur-lance-appel-

elus.html ; http://www.lexpress.fr/actualite/societe/boycott-de-l-ecole-et-theorie-du-genre-peillon-veut-convoquer-les-parents_1318443.html .

 

Le site Canopé de l’Education Nationale indique :  « Puisque la sexualité est une activité sociale, elle implique, comme tous les autres aspects de la vie sociale, le respect de droits et de devoirs de la part des partenaires qui y sont impliqués, que ce soit en matière de préférence et d’orientation sexuelle, de formes de masculinité et de féminité, ou encore de pratiques »

Tout ce qu’on devrait dire à l’école aux enfants est décrit dans le détail de 0 à 15 ans à partir de la page 39 du document. Parents, nous vous invitons vraiment à en prendre connaissance. Il prévoit notamment d’informer les enfants de 4 à 6 ans sur :

  • le plaisir et la satisfaction liés au toucher de son propre corps
  • la masturbation enfantine précoce
  • la découverte de son propre corps et de ses parties génitales
  • l’amitié et l’amour envers les personnes de même sexe
  • les amours secrètes, le premier amour
  • les relations entre personnes de même sexe
  • les droits sexuels des enfants
  • les rôles socialement associés aux genres (6-9 ans)
  • les différences entre l’identité sexuelle et le sexe biologique (6-9 ans)
  • etc.

Parents, êtes-vous d’accord ?

Les outils égalité filles-garçons suggèrent d’informer les enfants sur leurs droits sexuels

Parmi les « Outils égalité filles-garçons » à l’école, on trouve le rapport de l’OMS « Standards pour une éducation sexuelle en Europe ». (en PDF ici)

Copies d’écran du site CANOPE où figurent les outils ici (au cas où le site est nettoyé)

POUR ABORDER LES INÉGALITÉS DANS LA SANTÉ ET LA SEXUALITÉ

STANDARDS POUR L’ÉDUCATION SEXUELLE EN EUROPE

En 2013, a été traduite en français (Suisse) la version d’un document de 2010 émanant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a pour but de « donner aux enfants et aux jeunes une information objective, scientifiquement correcte, sur tous les aspects de la sexualité et qui les aide à s’approprier les compétences nécessaires pour agir en fonction des connaissances acquises. Au final, il veut contribuer au développement d’une attitude respectueuse et tolérante et à une société équitable. » (p. 5). Partant du constat qu’une grande partie de l’apprentissage en matière de sexualité se déroule de manière informelle, l’éducation à la sexualité, ayant souvent tendance à se focaliser sur les risques et leur prévention, ne répond pas à la curiosité des jeunes, ce qui affaiblit sa portée. Par ailleurs, les adultes intervenants expriment régulièrement leur besoin de disposer d’un référentiel sur les connaissances que devraient et pourraient acquérir les enfants et les jeunes en fonction de leur développement psycho-sexuel.

Le document répond à cette demande en proposant un cahier des charges pour une éducation à la sexualité, avec un cadre et des exigences de base. Il présente de façon très structurée les étapes du développement psycho-sexuel, et fournit une description, pour chaque tranche d’âge, des informations, compétences et attitudes à acquérir. Ainsi à 4-6 ans, un des points porte sur ce qu’est l’amitié (information), sur le développement de relations adéquates (comportements) et sur l’acceptation de la diversité (attitude).

Par ailleurs, le document de l’OMS introduit les notions de droit et de citoyenneté sexuels. L’idée sous-jacente est que « les questions relatives à la sexualité doivent être négociées par consentement mutuel entre des partenaires matures et égaux en statut, droits et pouvoir » (p. 19). Puisque la sexualité est une activité sociale, elle implique, comme tous les autres aspects de la vie sociale, le respect de droits et de devoirs de la part des partenaires qui y sont impliqués, que ce soit en matière de préférence et d’orientation sexuelle, de formes de masculinité et de féminité, ou encore de pratiques.

Au-delà de son indéniable utilité, en tant qu’outil, le document de l’OMS promeut une approche renouvelée de l’EAS, positive, interdisciplinaire et internationale. Il a été publié en 2010 en allemand, en même temps que les programmes de sciences de la vie et de la Terre en classe de première, de façon indépendante, mais dans un même esprit. Ceci traduit sans aucun doute la prise de conscience, au-delà des situations politiques locales, de la nécessité d’une évolution dans la conception de la sexualité et du rôle du système scolaire dans l’éducation sexuelle

Téléchargez le PDF :

https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf

 

(lu sur https://www.reseau-canope.fr/outils-egalite-filles-garcons/pour-aborder-les-inegalites-dans-la-sante-et-la-sexualite.html )

http://www.vigi-gender.fr/wp-content/uploads/2016/06/Standards-OMS_fr.pdf

Page 39 - 0 à 4 ans

0-4 Information Informer l’enfant sur Compétences Permettre à l’enfant de Attitudes Aider l’enfant à développer Relations et styles de vie les différentes sortes de relations les différentes sortes de relations familiales parler de ses propres relations et de sa propre famille un sentiment de proximité et de confiance fondé sur l’expérience de l’attachement une attitude positive envers les différents styles de vie la conscience de la diversité des relations Sexualité, santé et bien-être les bonnes et mauvaises expériences de son corps / Qu’est-ce qui provoque un bon ressenti/sensation? (écouter son corps) le droit de refuser si l’expérience ou le ressenti n’est pas plaisant faire confiance à son instinct appliquer le modèle des 3 pas (dire non, partir, parler avec quelqu’un de confiance) se sentir bien une appréciation de son corps la conscience qu’il est juste de demander de l’aide Sexualité et droits le droit d’être en sécurité et protégé la responsabilité des adultes envers la sécurité des enfants

le droit de poser des questions sur la sexualité le droit d’explorer les identités sexuelles le droit d’explorer la nudité et le corps, d’être curieux dire oui et non développer des compétences de communication exprimer besoins et désirs faire la différence entre les bons et les mauvais secrets une conscience de ses propres droits qui contribue à une meilleure assurance l’attitude «mon corps m’appartient» le sentiment qu’il est possible de décider pour soi

Déterminants sociaux et culturels de la sexualité (valeurs/normes) les règles sociales et les valeurs et normes culturelles les rôles sexuels la distance sociale à maintenir avec différentes personnes l’influence de l’âge sur la sexualité et le comportement adapté à l’âge les normes concernant la nudité faire la différence entre les comportements en privé et en public respecter les règles sociales et les normes culturelles se comporter de manière adaptée au contexte savoir que les touchers intimes ne sont pas acceptables dans n’importe quel endroit le respect de son propre corps et de celui des autres l’acceptation des règles sociales concernant la vie privée et l’intimité le respect du «non» ou «oui» des autres • thème principal (nouveau) • thème principal (consolidation) • thème additionnel (nouveau) • thème additionnel (consolidation)

http://www.vigi-gender.fr/wp-content/uploads/2016/06/Standards-OMS_fr.pdf

Voir Page 40 - 4 à 6 ans

4-6

Information Informer l’enfant sur Compétences Permettre à l’enfant de Attitudes Aider l’enfant à développer Corps humain et développement toutes les parties du corps et leurs fonctions les différents corps et les différents sexes l’hygiène corporelle les différences physiques et développementales liées à l’âge nommer les parties du corps pratiquer l’hygiène (laver chaque partie de son corps) reconnaître les différences physiques exprimer ses besoins et désirs reconnaître son besoin de vie privée et celui des autres une identité sexuelle positive une image positive de son corps et de soi-même: estime de soi le respect des différences le respect de l’égalité entre les sexes Fertilité et reproduction les mythes relatifs à la reproduction (p. ex. dans certains pays on dit aux enfants que les bébés sont apportés par la cigogne) la vie: grossesse, naissance et bébés; fin de la vie les connaissances de base en matière de reproduction humaine discuter de ces thèmes en lui assurant le vocabulaire adéquat le respect des différences: certaines personnes ont des enfants, d’autres pas

Sexualité le plaisir et la satisfaction liés au toucher de son propre corps, la masturbation enfantine précoce la découverte de son propre corps et de ses parties génitales la signification et l’expression de la sexualité (p. ex. l’expression des sentiments d’amour) le langage sexuel approprié les sensations liées à la sexualité (proximité, plaisir, excitation) comme faisant partie de la gamme des sensations humaines (elles doivent être positives, n’inclure aucune coercition et ne pas faire mal) discuter de sujets qui concernent la sexualité (compétences de communication) consolider son identité sexuelle utiliser le langage sexuel de manière non agressive une image positive du corps le respect des autres

Emotions la jalousie, la colère, l’agressivité, la déception l’amitié et l’amour envers des personnes du même sexe la différence entre amitié et amour les amours secrètes, le premier amour (sentiment amoureux, «béguins», amour non réciproque) gérer les déceptions exprimer et communiquer ses propres émotions, désirs et besoins gérer son besoin de vie privée et celui d’autrui nommer adéquatement ses propres émotions et sentiments l’acceptation du fait que les sentiments amoureux (en tant que partie de la gamme des émotions) sont naturels l’opinion qu’il est juste d’exprimer et expérimenter ses émotions (valorisation de ses ressentis) • thème principal (nouveau) • thème principal (consolidation) • thème additionnel (nouveau) • thème additionnel (consolidation) 4

http://www.vigi-gender.fr/wp-content/uploads/2016/06/Standards-OMS_fr.pdf

Voir Page 42 - 6 à 9 ans

6-9 Information Informer l’enfant sur Compétences Permettre à l’enfant de Attitudes Aider l’enfant à développer Corps humain et développement les changements physiques, menstruation, éjaculation, variations individuelles au cours du développement les différences (biologiques) entre hommes et femmes (internes et externes) l’hygiène corporelle connaître et être capable d’utiliser les mots justes pour nommer les parties du corps et leurs fonctions percevoir les changements du corps examiner son propre corps et en prendre soin l’acceptation des insécurités liées à la prise de conscience de son corps une image positive de son corps et de soi-même: estime de soi une identité sexuelle positive Fertilité et reproduction les choix possibles en matière de parentalité, grossesse, infertilité, adoption les connaissances de base en matière de contraception (on peut planifier et décider d’avoir ou non une famille) les différentes méthodes de contraception les connaissances de base du cycle de la fertilité les mythes relatifs à la reproduction développer des compétences de communication comprendre que l’on peut avoir une influence sur sa fertilité l’acceptation de la diversité: certaines personnes choisissent d’avoir des enfants, d’autres pas

Sexualité l’amour, être amoureux la tendresse le sexe dans les médias (y compris sur Internet) le plaisir et la satisfaction liés au toucher de son propre corps (masturbation, autostimulation) le langage sexuel approprié les rapports sexuels accepter son propre besoin d’intimité et celui des autres apprendre à composer avec le sexe dans les médias utiliser le langage sexuel de manière non agressive la compréhension du concept de «sexualité acceptable» (mutuellement consentie, volontaire, égalitaire, adaptée à l’âge, au contexte et respectueuse de soi) la conscience que la sexualité est représentée de différentes manières dans les médias

 

Emotions la différence entre amitié, amour et désir la jalousie, la colère, l’agressivité, la déception l’amitié et l’amour envers des personnes du même sexe les amours secrètes, le premier amour (sentiment amoureux, «béguins», amour non réciproque) exprimer et communiquer ses propres émotions, désirs et besoins gérer les déceptions nommer adéquatement ses propres émotions et sentiments gérer son besoin d’intimité et celui des autres l’acceptation du fait que les sentiments amoureux (en tant que partie de la gamme des ressentis) sont naturels l’opinion qu’il est juste d’exprimer et expérimenter ses émotions (valorisation de ses propres ressentis) • thème principal (nouveau) • thème principal (consolidation) • thème additionnel (nouveau) • thème additionnel (consolidation) 4

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents