Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

"Le niveau monte. Souvenez-vous, c’était il n’y a pas si longtemps, quelques années à peine : les journaux de gauche répandaient la bonne parole", raille Éric Zemmour. "Les spécialistes des sciences de l’éducation plastronnaient. Les profs se taisaient. L’Éducation nationale multipliait les diplômes comme Jésus multipliait les pains. C’était le miracle de la démocratisation de l’école", poursuit-il. Sauf qu'aujourd'hui, "plus personne n’ose proférer désormais une telle énormité : même la presse de gauche doit avouer la triste réalité".

"Le niveau ne monte pas, il baisse. Il ne baisse pas, il s’effondre. Pas seulement en orthographe, mais aussi en français. Pas seulement en français, mais aussi en maths", constate le journaliste. Il déplore "la chute, une à une, des digues de l’excellence française".

"Dans les années 70, les gauchistes promettaient de détruire la culture bourgeoise, et les idéologues du pédagogisme juraient d’en finir avec une méritocratie républicaine qu’ils jugeaient injuste et inégalitaire. Promesse tenue", tonne Éric Zemmour.

Commenter cet article