Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Grâce totale pour la meurtrière Jacqueline SAUVAGE! - HOLLANDE accorde "un permis d'assassiner" aux femmes qui se disent battues! Jusqu'au bout HOLLANDE va continuer à sévir...Mais même graciée par "Sa Majesté HOLLANDE 1er" la meurtrière reste coupable!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 28 Décembre 2016, 18:36pm

Quelle honte! Ce "capitaine de pédalo" nuira jusqu'au bout! Et de voir que Valérie BOYER, soutien de François FILLON, WAUQUIEZ, PECRESSE, NKM, LAGARDE... tout comme Florian PHILLIPOT (...et sa marionnette), ou MELENCHON... même DUPONT-AIGNAN!...se réjouir de cette décision n'est pas rassurant! Gilbert COLLARD sauve l'honneur!

C'est par un "tweet" que le "Grand n'importe quoi" qui sévit depuis des années à l'Elysée à fait connaître sa décision!

"J'ai décidé d'accorder à Jacqueline Sauvage une remise gracieuse du reliquat de sa peine. Cette grâce met fin immédiatement à sa détention"

Rappelons que cette femme a assassiné son mari de trois balles dans le dos... puis une fois mort... elle et ses filles l'ont accusé de tous les maux (coups, viols,...sans jamais aucune plainte déposée...sans aucune démarche pour divorcer...)! 

Deux Cours d'Assises l'ont condamnée, deux jurys populaires, représentant le Peuple souverain et la Justice...mais décidément la propagande féministes et victimaires mis en branle par ses avocates est plus forte que tout! 

Décidément il semble que "féminisme" et "droit de tuer son prochain" aille ensemble! 

On savait que les femmes avaient comme "droit fondamental" de supprimer l'enfant qu'elles portent, sans que le père n'ait le moindre droit à la parole, sous HOLLANDE, il semble qu'elles aient obtenu le droit d'assassiner leur conjoint!

Ce monde devient de plus en plus fou et dangereux...surtout pour les enfants et les hommes!

Je suis effaré par tous ceux qui se réjouissent de cette décision!

Il parait que "c'est un signal important donné aux femmes battues"! Ah oui, mais lequel? Qu'elles peuvent désormais tuer impunément celui qui les bat?!!! 

Hallucinante propagande qui justifie "la peine de mort" par des victimes qui se font justice elles-mêmes...parce que ce sont des femmes! 

Post-scriptum : Pas de pardon, pour qui refuse de se repentir...dit-on...et seule la victime peut pardonner de manière inconditionnelle...Or la coupable refuse de se repentir...et au contraire se prétend la seule victime...et la victime est morte... Cela dit in fine, le seul véritable Juge reste DIEU? car Lui seul connait la vérité.

Violence faites aux hommes dans la pub!

Bonjour à Tous et à toutes,

Il a été décidé que l'association SOS HOMMES BATTUS mettait ses activités à l'arrêt, en "stand by" comme on dit... pour l'instant. Nous espérons que nous aurons l'occasion de reprendre ce combat.

Mais l'association n'a plus les moyens d'entreprendre quoi que ce soit. Nous avions fait des choix :

- celui de rester indépendants sans jamais demander de subventions et donc au service d'aucune administration ou cause politique. Notre seul but était de soutenir et orienter des victimes ignorées et laissées pour compte ;

- celui aussi de ne pas demander de cotisation. Pas d'adhérent, pas de cotisation, mais pas de revenu non plus pour l'association. Nous savons combien il est difficile pour une victime de violences conjugales, même lorsqu'elle gagne bien sa vie, de dépenser quelques euros alors que les revenus financiers sont contrôlés et que toute dépense inattendue peut donner lieu à des retours d'actes violents ;

- celui aussi de tenter de vivre de la générosité de notre Société. Mais l'association touche à un sujet trop tabou. De la même façon; aucune personnalité n'a jamais accepté de parrainer une de nos actions, même lorsqu'elle était directement concernée par notre but ;

- celui de vivre aussi sur des dons qu'auraient pu nous verser les collectivités lorsqu'elles nous demandaient d'intervenir auprès d'un public professionnel. La majorité de ces collectivités à trop l'habitude de travailler avec des associations qui touchent parfois de grosses subventions... Certaines ont joué le jeu, nous ne les oublions pas et les en remercions.

Le budget de l'association est à zéro et depuis plusieurs mois nous vivotions sur les fonds propres de nos intervenants. Ce n'est plus possible et cela ne devrait pas être.

Aussi pour cela et parce qu'il est épuisant de crier dans le vide actuel, l'association SOS HOMMES BATTUS cesse son activité... (en tout cas pour l'instant, nous "reviendrons" peut être autrement).

Ne baissez jamais les bras. Ne croyez pas qu'il n'y a rien à faire, il y a toujours une porte de sortie.. mais faut-il vouloir la prendre !

Dans tous les cas, le nom de SOS HOMMES BATTUS ne devient pas disponible, nous ne liquidons pas l'association. De même les articles mis en ligne appartiennent toujours à l'association et nous vous remercions de citer vos sources lorsque vous utilisez, même partiellement, les articles de notre site.

Sylvianne Spitzer, Présidente

Psychologue, psychothérapeute

Réactions politiques à la grâce totale accordée mercredi par François Hollande à Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent et libérable immédiatement:

- Valérie Boyer, porte-parole Les Républicains et membre du comité de soutien à Jacqueline Sauvage: "Je pense que la demi-mesure qui avait été prise l'année dernière n'avait permis de satisfaire ni les juges, ni l'appareil judiciaire, ni Mme Sauvage et sa famille, et qu'aujourd'hui François Hollande prend enfin une décision complète. Il fait en sorte que son droit de grâce, qui est prévu par la Constitution, puisse s'exercer pour Mme Sauvage, qui est devenue un symbole, un symbole des femmes battues, un symbole des victimes." (BFMTV)
 
- Juliette Méadel, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée de l'Aide aux victimes: "#Jacqueline Sauvage enfin libre! Merci #françoishollande. Une grâce présidentielle à bon escient. #victime #equité" (sur Twitter)

- Arnaud Montebourg, candidat à la primaire organisée par le PS: "Je me réjouis de la grâce de Jacqueline Sauvage par @fhollande. Combattons sans relâche les violences faites aux femmes!" (Twitter)

- Vincent Peillon, candidat à la primaire organisée par le PS: "La #grâce accordée à Jacqueline Sauvage est une très bonne nouvelle que je tiens à saluer, une décision courageuse." (Twitter)

- Sylvia Pinel, candidate à la primaire organisée par le PS: "Je salue la décision de François Hollande #droitdegrace" (Twitter)

- Benoît Hamon, candidat à la primaire organisée par le PS: "Je salue le geste d'une grande humanité du président de la République de gracier Jacqueline Sauvage." (Twitter)
- Philippe Vigier, porte-parole de François Fillon: "#JacquelineSauvage enfin libre et entourée des siens : un symbole fort dans la lutte incessante contre les violences faites aux femmes!" (Twitter)

- Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France: "Enfin la dénonciation de l'omerta dont les femmes victimes de violence font l'objet entendue. Décision forte & juste pour Jacqueline Sauvage" (Twitter)

- Florian Philippot, vice-président du Front national: "#JacquelineSauvage: enfin! Une bonne décision!" (Twitter)

- Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI: François Hollande "a eu raison d'accorder une grâce totale à cette femme dont le martyr a été compris par tous les Français". (Twitter)

  AFP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents