Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

"Côté financier, pour supporter le fonctionnement (environ 500 000 € par an) et les projets, la fondation est dotée cette année d’une subvention de l’Etat (1,4 millions d’euros). Pour financer la recherche en islamologie, un crédit de 1 million d’euros par an fourni par la fondation Aga Khan, du nom du chef spirituel des ismaéliens, vient compléter le fonds. 

S’agissant du fonds de garantie, il s’élève à 1,6 million d’euros, constitués du reliquat de la précédente fondation (948 000 € donnés par Dassault) et des dotations de la SNCF et d’ADP (chacune 276 000 €) et du bailleur social SNI (110 000 €). Un fonds qui restera intact. « La fondation ne va pas remplacer l’action des pouvoirs publics » comme l’école, insiste son président Jean-Pierre Chevènement, qui présente l’institution comme « un pont entre l’islam et la République ».

Du côté de l’association cultuelle, c’est encore le flou. Sa mise en place est « l’affaire des musulmans », des mots de Jean-Pierre Chevènement, il n’empêche que l’Etat a plus qu'un œil dessus. Tout l'enjeu sera de trouver un équilibre « entre représentation et efficacité », en tenant compte du poids historique des fédérations, selon une source proche du dossier.

Une quarantaine de membres devraient compter dans le conseil d'administration de cette structure qui aurait pour objectif le financement de la construction et la rénovation de lieux de culte et le développement de formations théologiques en France. 

Commenter cet article