Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

"Plus de quarante ans après, une scène du film culte de Bernardo Bertolucci continue de faire polémique alors qu'une vidéo du réalisateur expliquant avoir planifié le "viol" de Maria Schneider a refait surface. De nombreuses stars hollywoodiennes ont exprimé leur dégoût.La scène a marqué tous ceux qui ont déjà vu le film sulfureux de Bertolucci. Dans son Dernier Tango à Paris, sorti en 1972, la jeune actrice Maria Schneider subit un viol par Marlon Brando, qui utilise notamment une motte de beurre au cours de cet acte."

Ce week-end, cette scène particulièrement violente a fait à nouveau polémique alors que le magazine américain Elle a ressorti une vidéo de 2013 dans laquelle le réalisateur explique avoir organisé à l'avance cette scène avec la complicité de Marlon Brando. Mais sans prévenir la comédienne, alors âgée de 19 ans.

Dans cette affaire, BERTOLUCCI dément les accusations portées contre lui...

Maria SCHNEIDER est morte en 2011... elle n'a jamais porté plainte pour viol, ni même fait de déclarations en ce sens, au contraire elle a dit le contraire!

Certes elle a peut-être été "abusée" en se laissant convaincre de jouer une telle scène, mais ces accusations contre BERTOLUCCI et Marlon BRANDO  à posteriori sont scandaleuses car celles qui les portent accusent ces hommes d'avoir violé réellement Maria SCHNEIDER! 

Oui le Cinéma n'est pas une "fiction inoffensive", et les scènes jouées par les acteurs sont bien souvent "vécues" et font des dégats psychologiques sur les acteurs et les actrices qui les "jouent". Mais cela n'est pas une découverte!

Bien souvent les réalisateurs violent les acteurs... (Ce n'est pas pour rien que certains veulent interdire le cinéma...et que l'Eglise refusait les derniers sacrements aux comédiens... car entre "jeu" et "possession" le film est quelquefois bien mince...)

Reste que ces féministes sont des opportunistes qui font le buzz sur le dos d'artistes reconnus! 

Oui une scène de viol est une scène éprouvante, mais le "Dernier Tango à Paris' n'est pas le seul film montrant un viol... il y a eu bien d'autres films avec une telle scène! Je pense à "Irréversible"...La scène "controversée" montre d'ailleurs une sexualité desespérée et désespérante... 

Ces protestations sont une pure escroquerie!

A l'époque "Le dernier Tango" fut le symbole de la liberté d'expression bafouée, car les "tenants de l'ordre moral" avaient voulu le faire interdire!

Quelle hypocrisie de la part de ces "progressistes" aujourd'hui! 

A l'époque BERTOLUCCI et les acteurs ont été condamnés à de la prison, BERTOLUCCI déchut de ses droits civiques et toutes les copies italiennes saisies et détruites! On a parlé des "Fleurs du mal" à propos du "Dernier Tango"!

Et à l'époque les féministes considéraient que ce film était une critique de la violence masculine sur les femmes, et la censure, "une arme   "seul les dictatures échappent au Tango" dit Serge July...tout est dit!

 

Ecoutez à 10:22 et à 20:26 et 32:46 et 44:54 , 48:12 elle dit la vérité et n'accuse ni BRANDO (qui lui-même s'est senti violé par BERTROLUCCI!), ni BERTOLUCCI, au contraire! Maria SCHNEIDER a été "abusée" car non prévenu de la scène...mais la sodomie n'a pas été réelle, elle a été simulée. Il n'en reste pas moins que cette scène et la manière dont BERTOLUCCI et BRANDO ont imposé cette scène n'est pas glorieuse, et même abjecte, BERTOLUCCI a dû en éprouver des remords, mais les accusations des féministes sont une pure escroquerie!