Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

Ces dix ans n'ont été que la confirmation et l'amplification de tout ce qu'il avait décrit dans cette émission...et écrit dans "Le Premier Sexe" qui reste son chef d'oeuvre, tant il était prophétique! Si vous ne l'avez pas lu, lisez-le! 

J'ai appris que c'était suite à cette émission qu'Eric ZEMMOUR a été embauché par RUQUIER pour devenir chroniqueur à "On n'est pas couché".

10 ans qui ont été 10 ans de gloire croissante pour Eric ZEMMOUR, des best-sellers à répétition , 500 000 exemplaires vendus du "Suicide Français", des meeting avec des milliers de personnes, etc...mais aussi un long combat, des lynchages a répétition, des menaces de mort, en 10 ans, de "sniper" chez RUQUIER est devenu un héros national, le premier résistant, qui a ouvert la voie à tous les autres!

Malgré les lynchages, grâce à ses succès et du soutien de ceux qui l'aiment, Eric ZEMMOUR a pu conserver une chronique à RTL, son émission hebdomadaire ZEN - ZEMMOUR ET NAULLEAU sur Paris-Première, et ses chroniques dans le Figaro et le Figaro-Magazine.

- Bravo Eric! Amitiés M.J.

"Le prix du succès

La popularité de Zemmour bouscule l’oligocratie politique, d’autant plus qu’il se tient à la lisière de l’engagement politique, sans jamais franchir la ligne jaune électorale, mais en demeurant une menace pour les politiciens.

Même s’il dit rester dans le champ métapolitique, il inquiète les politiciens.

Détesté par les agents de l’idéologie dominante, Zemmour est aussi haï par une bonne partie des immigrés musulmans.

Si l’on voulait comparer Zemmour et BHL, on pourrait dire que leur seul point commun est l’influence idéologique par les écrits et médias.

Outre qu’ils prennent des positions inconciliables sur tous les sujets, le premier ne se réclame pas de l’intellocratie mais des sentiments et des intérêts du peuple, ce qui fait sa force ; tandis que le second (”philosophe”) s’est peu à peu dévalué en apparaissant comme le porte–parole d’une classe dirigeante de gauche et cosmopolite, théoricien de l’abandon et du mépris du peuple autochtone comme de la démocratie (antipopuliste égale antidémocrate), respecté comme un patriarche par tous les grands médias.

Les mentions positives ou la présence de Zemmour sont, dans ces grands médias, limitées à Valeurs actuelles et au groupe Figaro, où il écrit, et à quelques émissions audiovisuelles.

Diabolisé par 90% des autres médias – qui n’ont pas compris que le silence est plus efficace pour neutraliser que l’indignation – Zemmour s’impose comme le plus important opposant métapolitique et culturel au système et à son idéologie envahissante.

La rançon de son succès et de son efficacité est qu’il risque sa peau.

Le patriotisme est à ce prix, il n’a jamais été gratuit"

Commenter cet article