Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


INDULGENCE PLENIERE accordée pour un an, à partir du 26 novembre 2016, par le Pape FRANCOIS pour le centenaire des apparitions de la Vierge Marie à FATIMA

Publié par Michael Jeaubelaux sur 9 Janvier 2017, 11:20am

Le pape François accorde au sanctuaire de Fatima de conférer l’indulgence plénière aux pèlerins – aux conditions habituelles prévues par l’Eglise – à l’occasion de l’année jubilaire pour le centenaire des apparitions de la Vierge Marie, et ceci à partir du 26 novembre dernier, rapporte l’agence catholique portugaise « Agencia Ecclesia ».

« La confession sacramentelle, la communion eucharistique et la prière aux intentions du Saint-Père » sont les conditions pour que les pèlerins, dans un esprit de « pénitence et de charité », puissent ainsi recevoir cette grâce de la libération totale que l’Eglise appelle « indulgence plénière ». Une indulgence « christologique » puisque l’Eglise puise dans les mérites infinis du Christ pour libérer du péché et de ses conséquences.

Le diocèse de Leiria-Fatima recommande en effet de participer activement à une célébration ou à une prière, en l’honneur de la Vierge Marie, de prier le Notre Père, de réciter le Credo, et d’invoquer la Vierge de Fatima.

Plus encore, l’indulgence peut être accordée aux catholiques qui participeront à  célébration ou à une prière en l’honneur de Notre Dame de Fatima dans un autre sanctuaire où l’image de la Vierge est exposée, au jour anniversaire des apparitions, c’est-à-dire le 13 de chaque mois entre mai et octobre 2017.

Si pour des raisons sérieuses les personnes ne peuvent se déplacer, le diocèse précise que l’indulgence peut être reçue par une prière devant une image de la Vierge de Fatima, aux conditions indiquées plus haut, qui incluent le repentir des péchés.

Le 13 mai 2013, le pontificat du pape François a été confié à la protection de la Vierge de Fatima par le cardinal José da Cruz Policarpo, patriarche de Lisbonne et président de la Conférence épiscopale portugaise, au terme de la messe internationale célébrée au sanctuaire de Fatima en l’anniversaire de la première apparition de 1917.

Le patriarche a prié en disant notamment : « Nous te consacrons donc, ô Notre Dame, à toi qui es la Mère de l’Eglise, le ministère du nouveau Pape : remplis son cœur de la tendresse de Dieu, que tu as éprouvée mieux que personne d’autre, pour qu’il puisse embrasser tous les hommes et femmes de ce temps avec l’amour de ton Fils Jésus-Christ ».

Le pape a exprimé sa « gratitude » pour cette initiative et « sa profonde reconnaissance pour la satisfaction de son désir, en union de prière avec tous les pèlerins de Fatima », dans un message adressé au sanctuaire de Fatima.

Il a lui-même prononcé une prière à la Vierge de Fatima, en présence de l’image du sanctuaire, à Rome, le 13 octobre de la même année.

Lui-même se rendra à Fatima les 12 et 13 mai 2017 à l’occasion du centenaire des apparitions.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents