Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Les "Maîtres du Monde" de la Silicon Valley repartent en "Djihad" contre TRUMP!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 30 Janvier 2017, 14:25pm

Ils ont la prétention de "vaincre la mort", d'asservir les humains par hybridation avec la toile, pour les rendre 100% dépendant de leurs services, et ils sont contre TRUMP, qui vient de leur infliger à tous une cuisante défaite! 

De quoi ont-ils peur?

Que TRUMP les empêche "d'exploiter en rond" et d'accumuler des richesses qui en en font les "Maîtres du Monde" au détriment du Peuple américain? Ont-ils peur que TRUMP fassent avec eux ce qu'à fait POUTINE avec les Oligarques russes? Ou que TRUMP et son aîle conservatrice les freine dans leur tentative d'imposer au monde entier la dictature idéologique de l'avortement, du clonage, du mariage homosexuel, etc..., etc...?

Ont-ils peur aussi que TRUMP mette fin à la collusion entre les USA et les forces islamiques choyées depuis des décennies par les puissants qu'ils soient à WALL STREET, chez les Démocrates ou au Parti Républicain?

Je ne sais pas exactement, mais si TRUMP et POUTINE pouvait faire en sorte de rendre le pouvoir aux Peuples et aux Nations en mettant au pas ces multinationales qui ont pour projet d'asservir l'humanité, et l'éradication de la puissance islamique, alors "God bless America" pour avoir mis Donald TRUMP au Pouvoir contre les forces de l'Argent et les forces islamiques toutes derrière Hillary CLINTON et OBAMA!

Mais "les Maîtres du Monde" voudront-ils avoir "leur" état? Il semble qu'ils aient commencé à menacer d'un "CALEXIT"... A moins que comme le "TITANIC" qui avait voulu défier DIEU et se croyait "insubmersible"... tous ces gens soient balayés d'un seul coup par "The BIG ONE", le gigantesque tremblement de terre attendu dans cette région!

On ne gagne pas contre DIEU, Sodome et Gomorrhe et le "TITANIC" devraient les faire réfléchir... mais pour ces gens-là...la Bible n'est qu'un ramassis d'histoires à dormir debout bonnes pour les bigots!

 

"Les titans de la high-tech font ainsi pleuvoir leurs dollars sur la démocrate Hillary Clinton, et beaucoup font ouvertement campagne contre son adversaire républicain.

Steve Wozniak, Ev Williams, Jimmy Wales et Pierre Omidyar, respectivement co-fondateurs d'Apple, Twitter, Wikipédia et eBay, figuraient ainsi cet été parmi la centaine de signataires d'une lettre ouverte du secteur avertissant que Donald Trump à la Maison Blanche serait «un désastre pour l'innovation». Le milliardaire républicain fulmine contre les immigrés et a proposé de «fermer» une partie d'internet pour raisons de sécurité. Il a critiqué Apple parce que la firme fait fabriquer ses appareils à l'étranger, et Amazon sur ses impôts.«Trump représente l'exact opposé de tout ce en quoi ils croient (dans la Silicon Valley); accueillir les immigrés, un ordre mondial cosmopolite», souligne Geoffrey Skelley du Center for Politics de l'université de Virginie. D'après lui, le secteur craint que Donald Trump ne déclenche une guerre commerciale qui nuirait à ses entreprises aux ambitions mondiales. (..) Quand Google affirme que sa mission est de rendre toute l'information du monde librement disponible et Facebook qu'il veut connecter toute la planète, Donald Trump a promis de construire un mur à la frontière mexicaine pour stopper l'immigration clandestine. Sans citer directement le candidat républicain, le patron-fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a appelé en avril les créateurs d'applications pour le réseau à «choisir l'espoir plutôt que la peur» et à aider à construire des ponts plutôt que des murs. Un autre fondateur de Facebook, Dustin Moskovitz, et sa femme ont promis la somme considérable de 20 millions de dollars à Hillary Clinton et au parti démocrate, en assurant que le pays «reculerait» si Donald Trump l'emportait. Apple a renoncé à fournir des financements ou du support logistique à la convention républicaine cette année, invoquant les commentaires de Donald Trump sur les immigrés, les minorités et les femmes.Son patron Tim Cook (qui aurait figuré sur une liste de noms potentiels pour la vice-présidence démocrate) et la veuve de son emblématique prédécesseur Steve Jobs ont organisé des collectes de fonds pour Hillary Clinton.(..) Le candidat républicain est aussi engagé dans une violente querelle avec le patron d'Amazon, Jeff Bezos. Ce dernier utilise le quotidien Washington Post, qu'il a racheté il y a trois ans, comme «un outil de pouvoir politique contre moi» et «pour que les politiciens à Washington ne taxent pas Amazon comme ils le devraient», a affirmé M. Trump.Jeff Bezos a répliqué en suggérant de se débarrasser du milliardaire en l'envoyant dans l'espace, promettant de lui réserver une place dans la fusée d'une autre de ses sociétés, Blue Origin.

Dans la vallée californienne, l'un des rares soutiens en vue du candidat républicain est finalement l'investisseur de capital-risque Peter Thiel, cofondateur de PayPal et financier de la première heure pour Facebook.

Il a prononcé un discours à la convention républicaine et donné 1,25 million de dollars pour la campagne de Donald Trump, au grand dam de beaucoup d'autres acteurs du secteur.

L'ex-patronne de Reddit, Ellen Pao, a notamment coupé les liens entre son projet de promotion de la diversité Include et Y Combinator, un célèbre incubateur de startups qui compte Peter Thiel parmi ses partenaires.

Qu'est-ce que le transhumanisme ?

Il s'agit d'une idéologie démiurgique, qui veut d'une part rendre l'Homme immortel, d'autre part, augmenter autant que faire se peut ses capacités et défenses physiques et enfin "brancher" de l'intelligence artificielle directement sur le cerveau humain.

Ce mouvement est-il porté par des entreprises?

Oui, et l'entreprise qui est le plus en pointe dans ce mouvement très populaire dans la Silicon Valley est Google, qui via sa filiale Calico veut "tuer la mort", comme l'a récemment titré le magazine Time.

Et Google Ventures, leur filiale de capital-risque dirigée par Bill Maris est elle aussi très impliquée dans le transhumanisme. Tout comme Kurz Weil, "director of engeneering " chez Google, et qui tient un blog sur ce sujet. Car c'est Google qui est vraiment en pointe sur ce thème : ils évoquent par exemple la notion "d'uploading", qui permettrait de transférer un esprit ou une âme humaine dans un ordinateur, pour la sauvegarder en attendant de la transférer dans un corps humain…

L'opération inverse, le "downloading", consiste à intégrer au corps et au cerveau humain des éléments d'intelligence artificielle, comme une mémoire étendue ou un "moteur de recherche" intégré, par exemple. Ils sont tellement en pointe qu'ils ont d'ailleurs racheté la quasi-totalité des entreprises de robotique, par exemple. On peut voir un exemple de ces réalisations avec Spot, leur "chien-robot" créé par leur filiale Boston Dynamics. Et ils financent aussi la Singularity University, qui consacre ses travaux au transhumanisme.

D'autres sociétés sont-elles aussi impliquées dans ce mouvement?

Oui, par exemple tous les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) sont impliqués, ils ont tous investi massivement dans l'intelligence artificielle, par exemple. Toujours dans la Silicon Valley, le scientifique et entrepreneur Peter Diamantis, cofondateur de la Singularity University, travaille aussi sur ce sujet. Et le débat sur le transhumanisme commence même à gagner le grand public, grâce à des débats publics et des articles de presse.

Est-ce que ce mouvement suscite des débats ?

Oui, bien sûr, et certains dirigeants d'entreprises ou ex-dirigeants high-tech américains commencent à s'inquiéter de ce phénomène, comme Bill Gates, l'ex-PDG de Microsoft, qui estiment que l'intelligence artificielle peut être à terme dangereuse pour l'Homme. D'autres estiment que ce mouvement est légitime, car qui ne voudrait pas échapper aux maladies? Qui ne voudrait pas vivre 1.000 ans?

Hum, on peut ne pas vouloir vivre 1.000 ans…

Ah, ça, ce sont les dépressifs qui disent ça, mais si vous êtes en pleine santé, heureux de vivre, content d'être sur Terre, n'auriez-vous pas envie de vivre 1.000 ans? Si vous leur posez la question, la majorité des gens répondront "oui" ! Qui veut d'une humanité fragile ? Qui préfère être malade et chétif au lieu d'augmenter ses capacités ?

En fait, on peut dire qu'il existe un "transhumanisme défensif", qui vise à protéger l'espèce humaine des maladies et des atteintes dues au vieillissement, et un" transhumanisme offensif", qui s'emploie à augmenter les capacités de l'être humain?

Oui, c'est un peu ça. Et c'est bien sûr le deuxième qui fait débat, la plupart des gens acceptant les progrès de la médecine. D'ailleurs, à ce titre, on peut considérer que le transhumanisme existe déjà, avec toutes les prothèses artificielles très sophistiquées qui existent actuellement. J'en avais fait la remarque lors d'un débat à Jean-Michel Besnier, un opposant au transhumanisme, en lui disant que du fait de l'existence de ces prothèses, nous étions tous aujourd'hui, sans le savoir, partisans de ce mouvement.

Ce mouvement -ou cette idéologie- comporte-il des risques?

Tout mouvement démiurgique comporte des risques, bien sûr. Même Elon Musk, par exemple, le fondateur de Tesla, a déclaré en 2014 que les robots pouvaient être plus dangereux que le nucléaire. Il a aussi récemment co-signé un appel récemment avec Stephen Hawking et plusieurs centaines de scientifiques et d'universitaires pour lancer une alerte sur les dangers potentiels de l'intelligence artificielle.

Justement, que pensez-vous de l'expérience de Gabriel Licina, qui s'est fait injecter dans les yeux une substance devait lui permettre de bénéficier de la vision nocturne des chats?

Disons qu'il est clair que les effets secondaires n'ont pas encore été évalués à ce stade.

Peut-on parler de "folie des grandeurs" chez les tenants du transhumanisme ?

Ils défendent une idéologie démiurgique… Par définition, celle ci- ressortit à une volonté paranoïaque de rendre l'Homme (Note MJ : pas "l'Homme"...eux!) tout puissant et maître de l'univers.

C'est une vision qui se trouve aux antipodes de la pensée religieuse, et les défenseurs du transhumanisme  pensent que "l'Homme 2.0" dont ils souhaitent l'avènement n'est ni plus ni moins qu'une sorte de Dieu…

Les Etats envisagent-ils de légiférer sur le sujet, pour éviter les abus, par exemple?

Cela semble difficile, car si des lois trop contraignantes existent, les gens iront bénéficier de ces avancées dans les pays où elles seront légales.

Destruction de Sodome et de Gomorrhe (Genèse 19.1-29)

 
19 Les deux anges arrivèrent à Sodome vers le soir. Lot était assis à la porte de la ville. Quand Lot les vit, il se leva pour aller à leur rencontre et se prosterna le visage contre terre.
2 Puis il dit: «Mes seigneurs, entrez donc chez votre serviteur pour y passer la nuit. Vous vous laverez les pieds, vous vous lèverez de bon matin puis vous poursuivrez votre route.» «Non, répondirent-ils, nous passerons la nuit sur la place.» 3Mais Lot insista tellement auprès d'eux qu'ils le suivirent et vinrent chez lui. Il leur prépara un festin, fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent.
4 Ils n'étaient pas encore couchés que les habitants de la ville, les habitants de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu'aux plus âgés. Toute la population était accourue.
5 Ils appelèrent Lot et lui dirent: «Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit? Fais-les sortir vers nous pour que nous couchions avec eux.»
6 Lot sortit vers eux à l'entrée de la maison et ferma la porte derrière lui. 7 Il dit: «Mes frères, je vous en prie, ne faites pas le mal! 8 J'ai ici deux filles qui sont vierges. Je vous les amènerai dehors et vous leur ferez ce qu'il vous plaira. Seulement, ne faites rien à ces hommes puisqu'ils sont venus s'abriter sous mon toit.»
9 Ils dirent: «Pousse-toi!» Ils ajoutèrent: «Celui-ci est venu séjourner chez nous en étranger et il veut faire le juge! Eh bien, nous te ferons pire qu'à eux.» Ils poussèrent violemment Lot et s'avancèrent pour briser la porte.
10 Cependant, les hommes tendirent la main, firent rentrer Lot vers eux dans la maison et fermèrent la porte. 11 Puis ils frappèrent d'aveuglement ceux qui étaient à l'entrée de la maison, depuis le plus petit jusqu'au plus grand, de sorte qu'ils se fatiguèrent de chercher la porte.
12 Les hommes dirent à Lot: «Qui as-tu encore ici? Gendres, fils, filles et tout ce qui t'appartient dans la ville, fais-les sortir de là. 13 Nous allons détruire cet endroit parce que le cri contre ses habitants est grand devant l'Eternel. L'Eternel nous a envoyés pour le détruire.»
(..)
23 Le soleil se levait sur la terre lorsque Lot entra dans Tsoar. 24 Alors l'Eternel fit pleuvoir du soufre et du feu sur Sodome et sur Gomorrhe. Cela venait du ciel, de la part de l'Eternel.
25 Il détruisit ces villes, toute la plaine, tous les habitants des villes et les plantes du sol. 26 La femme de Lot regarda en arrière et se transforma en statue de sel.
27 Abraham se leva de bon matin pour aller à l'endroit où il s'était tenu devant l'Eternel. 28 Il porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe et sur tout le territoire de la plaine, et il vit monter de la terre une fumée pareille à celle d'un fourneau. 29 Lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il se souvint d'Abraham, c'est pourquoi il fit échapper Lot au désastre par lequel il bouleversa les villes où celui-ci s'était installé.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents