Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

En matière de liberté de commentaires dans les medias on trouve de tout. Certains n'ont aucun espace "commentaires" (Exemple : "La Vie" du Groupe Le Monde dont un des propriétaires est le miliardaire gay Pierre Bergé...), d'autres les réservent aux abonnés, certains "modèrent" ou "censurent" plus ou moins les commentaires "non conformes".

A LYON, LYON-MAG et LYON-CAPITALE offrent des espaces de liberté de paroles tout à fait différents.

Sur LYON-MAG c'est la liberté totale (dans les limites de la loi bien-sûr) et je dois vivement féliciter l'équipe de LYON-MAG pour cet îlot précieux et rare dans le PAF.

Il en est tout autrement sur le site de LYON-CAPITALE ou la censure idéologique des commentaires sévit sous couvert de respecter une "charte éthique" bien commode pour écarter les commentateurs gênants.

Je viens d'en faire les frais, pour avoir oser critiquer l'article d'une apprentie journaliste, Camille SARAZIN, auteur d'un article hostile au titre fallacieux concernant la Conférence que S.E Le Cardinal SARAH a donné à LYON, le 3 janvier 2017, sur son dernier opus "La FORCE DU SILENCE" (Fayard).écrit en collaboration avec Nicolas DIAT, à l'invitation de Mgr BARBARIN et informer les internautes du véritable contenu du livre et sur le sujet de la conférence, ainsi que son auteur.

L'étudiante en journalisme de Sciences Po LYON a titré "Un cardinal qui compare homosexualité et nazisme" puis a récidivé dans l'en-tête en affirmant "L’invité, Robert Sarah, met quant à lui sur le même plan l’homosexualité et l’État Islamique, l’avortement et le nazisme."

J'ai eu le tord de souligner l'inexactitude des affirmation de Camille SARAZIN.

En effet le Cardinal SARAH n'a jamais mis l'homosexualité ou l'avortement au même plan que le nazisme...mais "les idéologies de l'homosexualité", c'est à dire l'idéologie du Genre ou l'idéologie "Queer" que Najat BELKACEM a voulu imposer dès la crèche et que Sciences Po diffuse allégrement ("Semaine Queer" à Sciences Po Paris peut-être aussi à LYON...) et les idéologies de l'avortement (Qui justifient un véritable génocide, chaque année ce sont des millions d'enfants supprimés dans le ventre de leur mère tout à fait légalement et, remboursés par l'Assurance-Maladie, comme en FRANCE où 225000 enfants avortés sont incinérés comme déchets hospitaliers) , celles qui veulent imposer l'avortement comme un "droit fondamental des femmes" et faire la chasse à quiconque affirmerait un autre point de vue, comme l'ont mis en place VALLS,BELKACEM, ROSSIGNOL, TOURAINE...avec la loi liberticide sur le "délit d'entrave élargi". On comprend que ce genre de commentaires ne plaisent ni à l'étudiante de Sciences Po Lyon, ni au Webmaster. 

Tout comme Mgr BARBARIN, S.E. Le Cardinal SARAH a surtout le tord d'avoir apporté son soutien et fait l'éloge de LA MANIF POUR TOUS!

(On se souvient du lynchage politico-mediatique hystérique qu'a subit Mgr BARBARIN en début d'année pour les mêmes raisons... que la jeune Calille et Lyon Capitale n'ont pas manqué de réitérer, bien que l'affaire de Mgr BARBARIN ait été classée sans suite )

Apparemment, "last but not least", rétablir la vérité et révéler que Camille SARAZIN était une jeune apprentie journaliste encore étudiante à Sciences Po LYON a été insupportable au Webmaster qui a effacer tous les commentaires!

Il a pris soin de m'envoyer un message où il est question, d'insulte, de diffamation ou de sexisme justifiant cette censure... sans en apporter bien évidement la moindre preuve! Ce Webmaster a eu quand même le culot de parler "d'espace de liberté de paroles"... en oubliant de préciser "uniquement pour ceux qui partage notre idéologie"! ... et les 11 réactions y compris celle d'autre internautes hostiles à l'Eglise Catholique ont tous été effacés et la possibilité de commenter l'article supprimée!

LYON-CAPITALE a tout à fait le droit de ne pas publier les commentaires qui ne lui conviennent pas, mais, de grâce qu'il ne prétende pas offrir un espace de liberté!

Pour la liberté d'expression des internautes dans les commentaires, à Lyon, entre LYON-MAG et LYON-CAPITALE, pas de doute, c'est LYON-MAG qui a la médaille d'or et LYON CAPITALE qui a le bonnet d'âne!

Merci LYON-MAG! Et Bonne Année 2017!

Vous trouverez ci-dessous les échanges épistolaire entre le Webmaster de LYON-CAPITALE et LA REALITE EN FACE.

 

De: "michael jeaubelaux" <michael.jeaubelaux@laposte.net>
À: "webmaster" <webmaster@lyoncapitale.fr>
Envoyé: 
Objet: Re: Avertissement - Ayez au moins le courage de vos opinions et de vos choix!

 
Bonjour
 
Accuser sans preuve est un bon moyen de censurer. 
Aucune insulte, aucune diffamation, aucun sexisme dans mes commentaires... ou alors prouvez-le!
Ce qui n'est ni le cas de l'article, ni des autres commentaires que vous avez autorisés.
Le titre de l'article "Un cardinal qui compare homosexualité et nazisme" est fallacieux, cette affirmation est reprise dans le corps de l'article. Je comprends que ce soit gênant de le démontrer.
Quant à "l'apprentie journaliste" qu'est Camille SARAZIN, c'est elle qui l'avait écrit sur son compte Linkedin. https://www.linkedin.com/in/camille-sarazin-48a03983
Je constate d'ailleurs qu'elle a tenu compte de mes remarques puisque "d'apprentie-journaliste"hier, elle est devenue "journaliste" aujourd'hui.
Elle n'est plus en dernière année de journalisme à Sciences Po Lyon, elle ne cherche plus de "stage de fin d'année"
...elle pourrait au moins me remercier de lui avoir donné l'occasion de mettre à jour son profil! A moins que... car son CV dit le contraire.
Elle est encore en Master 2 Journalisme, medias et territoires à Sciences-Po Lyon... elle est donc bien "apprentie journaliste".
Et travaille chez Lyon-Capitale probablement comme stagiaire...
Prouvez donc le contraire.
Dire qu'elle devrait changer de photo de profil est une opinion fondée au vu de son "body language" (la photo de son CV est mieux) , dire "jeune et jolie" en rien sexiste! N'est-elle pas jeune (22 ans) et jolie?
 
J'ai constaté que tous les commentaires avaient été effacés. Votre manoeuvre ne trompe personne. Reste l'article fallacieux et diffamatoire d'une "apprentie journaliste" (selon son ancienne présentation sur Linkedin).
 
Votre censure est en soit une information dont je ne me priverai pas de faire bon usage. Elle n'est en rien surprenante puisqu'elle illustre bien l'idéologie qui sévit dans les media.
 
Votre "espace de liberté" n'en est pas un, ayez au moins le courage de vos opinions et dites "nous avons censuré vos commentaires car ils ne correspondent pas à notre ligne éditoriale, et de plus diffusent des informations et opinions qui ne correspondent pas à l'idéologie que nous entendons défendre"...et là je comprendrai votre réaction, vous êtes libres de faire paraïtre les commentaires qui vous conviennent. Mais il faut voir la réalité en face, seuls sont tolérés les commentaires conforme à votre idéologie.
 
Néanmoins vous m'offrez un excellent exemple de l'idéologie que défend Lyon-Capitale et de ses méthodes quant aux commentaires idéologiquement indésirables.
 
Cordialement
 
M.J.
 

Un cardinal qui compare homosexualité et nazisme en conférence à Lyon


Par Camille Sarazin
  
Publié le 03/01/2017  à 10:25
11 réactions
 

(..). L’invité, Robert Sarah, met quant à lui sur le même plan l’homosexualité et l’État Islamique, l’avortement et le nazisme.

 

(..) l'Eglise catholique organise, ce mardi 3 janvier, une conférence sur "La force du silence". Le thème est issu du livre éponyme du cardinal Robert Sarah, invité d'honneur de la soirée. Un thème qui a été jugé comme étant "déplacé" par l’association "La Parole Libérée" qui a dénoncé "l'éternelle indélicatesse de l'institution".

Le cardinal Robert Sarah ne vient pas pour autant disserter sur le silence du diocèse de Lyon face aux agressions pédophiles du père Preynat. Le dignitaire religieux, d'origine guinéenne, vient parler de sa relation avec le Seigneur. Il affirme dans son livre que le silence est indispensable pour se rapprocher de Dieu et dénonce "la dictature du bruit".  

Un invité qui compare l’homosexualité à Daesh

Le numéro trois du Vatican est surtout connu en France pour ses positions pour le moins réactionnaires. En 2015, cet ultra-conservateur comparait ainsi l'homosexualité et le droit à l'avortement à l'Etat Islamique et au nazisme. “Les idéologies occidentales de l’homosexualité et de l’avortement et le fanatisme islamique sont aujourd’hui ce qu’étaient le nazisme, le fascisme et le communisme au XXe siècle”, affirmait-il, selon La Croix, lors du synode sur la famille. Contacté, le diocèse de Lyon a seulement répondu que "la conférence porte sur un autre sujet."

Article modifié le 03/01/2017, à 11:31 : ajout des réactions de "La Parole Libérée" et du diocèse de Lyon. 

 
  • Actuellement 3 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.1/5 (37 note(s) attribuée(s)
 
 
 

De: "webmaster" <webmaster@lyoncapitale.fr>
À: "michael jeaubelaux" <michael.jeaubelaux@laposte.net>

Objet: Avertissement
 
Bonjour, 
 
Lyoncapitale.fr offre un espace de liberté aux internautes.
Veuillez néanmoins échanger dans le respect des autres et du site.
 
Nous vous rappelons que les insultes, la diffamation et le sexisme ne sont pas autorisés sur notre site www.lyoncapitale.fr.
 
Le webmaster
 

Commenter cet article