Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


"SAUSAGE PARTY" - Pour Mme WEIDENFELD, juge des référés au tribunal administratif de Paris,rejètent les requêtes des associations "PROMOUVOIR" et "JURISTE POUR L'ENFANCE". Les enfants pourront donc être exposés dès 12 ans aux images et dialogues de ce film d'animation "porno"... Il y en a beaucoup que cela fait rire!...

Publié par Michael Jeaubelaux sur 16 Janvier 2017, 18:02pm

Le "Tout Media" se gausse et glousse en lisant l'arrêt du Tribunal administratif.Un de ces membres officie dans le magazine CAUSEUR, il s'agit de Basile de KOCH, mari de Virginie TELLENE (Alias "Frigide BARJOT" et frère de "Karl ZERO"...) qui se réjouit de cet arrêt contre l'association "PROMOUVOIR", qualifiée "d'intégriste", et aurait voulu être juriste pour pouvoir pondre le même arrêt que Mme WEIDENFELD.

Pour ma part je regrette cet arrêt car il montre où en est la FRANCE en matière de "protection des mineurs" que ce soit au Ministère de la Culture, au CNC ou au Tribunal Administratif de Paris, mais je me réjouis car les électeurs pourront juger par eux-mêmes.

Parents responsables, je vous conseille de ne pas aller voir ce film avec vos enfants et tant que faire ce peux de dissuader les adolescents dont vous avez la responsabilité de donner leur argent aux auteurs et à l'industrie du Cinéma.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents