Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

Accusé d'avoir écrit un article à caractère blasphématoire, Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir a été condamné à la peine capitale. La Cour Suprême doit rendre son ultime jugement mardi prochain.

Le blogueur mauritanien Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir, condamné à mort pour apostasie, devrait connaître son sort le 31 janvier prochain, dans une décision donnée par la Cour suprême.

Cet homme aujourd'hui âgé de 30 ans, est détenu depuis le 2 janvier 2014. Il est accusé d'avoir écrit un article à caractère blasphématoire envers le prophète de l'Islam, publié sur le site d'information mauritanien Aqlame, rapporte l'Organisation Human Rights Watch dans un communiqué. Le 25 décembre 2014, il a été reconnu coupable d'apostasie et condamné à mort par le tribunal de la Cour criminelle de Nouadhibou (nord-est de la Mauritanie) pour «avoir parlé avec légèreté» de Mahomet