Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

"Bien que Marine LE PEN lui ait récemment tendu la main, Henri GUAINO n'envisage toujours pas de se rallier. Ni à la présidente du Front national, ni à François FILLON, contre lequel il est parti en croisade.

Pas d'avantage à Emmanuel MACRON, qui recueille quelques déçus de droite. En cas de second tour entre l'ancien ministre de l'Économie et l'eurodéputée FN, il a déjà prévenu qu'il irait à la pêche.

Ce qui ne l'empêche pas de confier lundi à LCI que «s'il était élu, Emmanuel MACRON nous conduirait finalement exactement au même endroit que Marine Le Pen, et même peut être pire». (..)

Emmanuel Macron, dit-il, «est l'incarnation du système». «Il est soutenu par des forces financières, économiques, culturelles qui nous ont menés là où nous en sommes aujourd'hui. Il est le candidat de la mondialisation heureuse, je passe sur les incohérences», appuie-t-il. 

Les dernières déclarations d'Emmanuel Macron sur la colonisation, comparée à un «crime contre l'humanité», exaspèrent le député des Yvelines, qui fut proche de Philippe Séguin. «Sa mère était institutrice à Tunis. Je pense qu'il aurait été assez surpris de la voir comparée aux auteurs de la solution finale ou aux instigateurs du génocide rwandais. Tout cela est hors de proportion. C'est une honte», s'étrangle-t-il."

"C'est homme est dangereux"!