Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


EMPLOI FICTIF - Laurence ROSSIGNOL démission! Elle a bénéficié d'un emploi fictif pendant 18 ans (soit 3 600 € nets équivalent plein temps) à la LMDE (ex-MNEF) ! Mais pour elle c'est silence radio! L'heure est a la mise en orbite de MACRON, le candidat multiculturaliste et grand ami de la Finance!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 8 Février 2017, 11:35am

Deux poids et deux mesures pour les "ligues de vertus" mediatique! Comme chacun en ce moment c'est "Haro sur Pénélope et François"! Pour le plus grand profit de MACRON, le candidat de l'Elysée et de la Haute Finance!

http://www.causeur.fr/macron-fillon-elites-campagne-favori-medias-42572.html ; http://www.causeur.fr/macron-fillon-hollande-institut-montaigne-42551.html

Tandis que siège tranquillement au Gouvernement Laurence ROSSIGNOL qui a bénéficié pendant 18 ans d'un emploi fictif à la LMDE (ex-MNEF), sans que le Canard s'en offusque et sans que la Justice TAUBIRA ou URVOAS ne s'en saississe depuis l'article de "Que Choisir" en juin 2014! Pourtant le candidat socialiste en 2012 avait promis une "République irréprochable"!

Pourtant, selon "Que Choisir",  les faits semblent indiscutables!

https://www.quechoisir.org/actualite-mutuelle-des-etudiants-la-question-des-emplois-politiques-a-nouveau-posee-n5687/

Par ailleurs ils sont nombreux au PS, ,à l'UNEF, à SOS racisme, à en "avoir croqué" (Cités par La Croix :Dominique Strauss-Kahn, Jean-Christophe Cambadélis, Jean-Marie Le Guen, ..)

http://www.la-croix.com/Archives/2000-06-26/Les-emplois-fictifs-s-accumulent-a-la-Mnef-_NP_-2000-06-26-111324

"Il semble que la LMDE tout comme la MNEF soit une pépinières à "emplois fictifs" pour les "jeunes pousses" autant que pour les "éminences" socialistes, pas étonnant dans ces conditions qu'elle connaisse de graves difficultés financières! " Laurence Rossignol a été salariée de la Mutuelle des étudiants (LMDE) pendant 18 ans, dans la plus complète discrétion.

Un cas particulier ravive les interrogations sur cette gestion chaotique, et plus particulièrement sur la question des recrutements des cadres gestionnaires de la LMDE, où l'appartenance politique semble être un critère de sélection. C’est celui de Laurence Rossignol, actuelle secrétaire d’État à la famille et aux personnes âgées.

Mme Rossignol a toujours dit avoir travaillé à la Mnef, ancêtre de la LMDE, à partir de 1993. « Le Monde » du 9 avril 2014 parle d’un « passage à la Mnef » dans le portrait qu’il lui consacre. Ce passage a en fait duré 18 ans, de 1993 à 2011, date à laquelle Mme Rossignol est devenue sénatrice. Interrogé, son cabinet nous a fait savoir qu’elle avait été chargée d’études à la direction Santé et Prévention de la mutuelle, à temps plein jusqu’en 2004, puis à tiers-temps jusqu’en 2011, avec une rémunération de l’ordre de 1 200 € nets par mois (soit 3 600 € nets équivalent plein temps).

La seule trace de son activité que nous ayons trouvée sur Internet est un rapport datant de 2006. Il s’agit d’un guide humoristique de 24 pages sur la sexualité des jeunes, où elle est mentionnée comme rédactrice en chef. Mme Rossignol a « pensé, élaboré et rédigé » de nombreuses autres brochures à destination des jeunes, fait savoir une collaboratrice de son cabinet.

« Elle est créditée comme rédactrice en chef pour quelques brochures, mais je sais qu’elle ne les a pas écrites parce que c’est moi et des collègues qui les avons faites, soutient de son côté un ancien salarié de la LMDE. Elle venait très rarement. Son bureau, pas très loin du mien, était toujours fermé. Les syndicats ont d’ailleurs fini par s’émouvoir de cette situation quand on a commencé à parler de suppressions de postes à la LMDE. La question s’est réglée car elle a démissionné quand elle est devenue sénatrice. » Propos confirmés par un autre cadre, lui aussi parti de la LMDE.

Ces 10 dernières années, avant de devenir sénatrice, Mme Rossignol a occupé plusieurs fonctions : conseillère municipale d’opposition à Compiègne, vice-présidente du Conseil régional de Picardie chargée de la vie associative, de la jeunesse et de l’économie sociale, mais également secrétaire nationale du PS chargée des droits des femmes, puis de l’environnement."

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents