Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


MEDIACRATIE - Ils se gaussent parce que TRUMP aurait confondu la Suède et le Danemark! Mais les faits reste les mêmes : une danoise convertie de 15 ans préparait deux attentats!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 19 Février 2017, 23:01pm

En avez-vous entendu parler? Quelqu'un vous a-t-il expliquer la confusion? Bien-sûr que non!

Pourtant "Vendredi dernier, le bureau du procureur de Copenhague a annoncé que la jeune fille de 16 ans avait été accusée d'attentat terroriste pour son projet de bombarder l'école juive privée Carolineskolen à Copenhague avec sa propre école, Sydskolen à Fårevejle. La jeune fille aurait été loin avec ses préparatifs pour fabriquer une bombe. Elle prévoyait également une explosion d'essai, qui constituait des motifs solides pour des accusations de terrorisme. Le procès débutera en avril, et le jeune de 16 ans sera condamné à quatre ans de prison minimum."...mais pour avoir cette information il faut aller sur Sputnik news... un media russe!!! Les autres sont tous "achetés" et se sont évertuer à faire passer Donald TRUMP pour un imbécile...alors qu'il a juste confondu la Suède et le Danemark!

Ces "medias malhonnêtes et malfaisants" (parmi lesquels l'AFP est en bonne place à croire Jean-Bernard Cadier...

"Jean-Bernard CadierCompte certifié‏@jbcadier Donald Trump n'a jamais parlé d'un "attentat" en Suède. Si on ne veut pas être accusés de "fake news" soyons rigoureux. #Pasfacile"

comme dit TRUMP, non seulement faussent la réalité, l'occultent, assènent leur idéologie 24h/24h, endoctrinent les populations en n'hésitant de manipuler l'information, font appel à des "experts" militants pour mieux tromper la population. Ils n'hésitent pas à mentir, à exposer des faits falsifiés (qui ont par exemple justifié la guerre en Irak, annoncés l'Apocalypse qui devait suivre le BREXIT, comme l'élection de TRUMP) ...en FRANCE, ces medias "aux ordres" de leur idéologie, de leurs propriétaires, et de l'Elysée n'ont pas hésiter à fabriquer un "candidat savonnette", qu'ils ont lancé comme une "marque" et organiser un "coup d'Etat institutionnel" en empêchant le déroulement normal de la campagne pour l'élection présidentielle, en essayant de disqualifier le candidat de la Droite et du Centre.

Oui les medias sont devenus des ennemis de la Démocratie et des ennemis du Peuple, pour le profit des forces de l'argent et de l'idéologie libérale-libertaire qui veulent soumettrent à leurs volontés et leurs intérêts le monde entier! 

Il est temps que les peuples se réveillent et se retournent contre l'oligarchie qui souhaite les asservir!

Les Peuples se sont réveillés au Royaume-Uni, aux USA, en Autriche, bientôt au Pays-Bas...

Les français ont l'occasion de se libérer de cette oligarchie en 2017!

Sauront-t-ils surmonter les peurs que leur instillent jour après jour les medias de propagande au service de la finance internationale, pour se libérer et retrouver leurs souveraineté face à "L'Europe de Bruxelles", les multinationales, les medias et la menace islamique?

Réponse le 7 mai.

 

 

Traduction article ci-dessus

Pour la première fois de son histoire, le Danemark a accusé une femme de terrorisme. Les débuts morbides implique une jeune fille danoise âgée de 16 ans, qui s'est convertie à l'islam et avait l'intention de faire sauter une école juive historique.

Artefacts syriens. (Fichier)
© AFP 2016 / JOSEPH EID
Artefacts syriens pillés à vendre au Danemark


La fille a été arrêtée en janvier 2016 pour possession d'explosifs. Plus tard, il est apparu que l'explosif TATP (qui est aussi connu sous le nom de peroxyde d'acétone et a été utilisé dans les attaques de novembre 2015 à Paris) devait être utilisé dans une attaque contre deux écoles au Danemark, a rapporté la radio danoise.
En raison de la nature délicate de l'affaire et de la quantité d'informations sensibles, une grande partie des données du «cas Kundby» (du nom du village où la jeune fille a été arrêtée) a été refusée au public. Les audiences sont tenues derrière des portes à double verrouillage.

Vendredi dernier, le bureau du procureur de Copenhague a annoncé que la jeune fille de 16 ans avait été accusée d'attentat terroriste pour son projet de bombarder l'école juive privée Carolineskolen à Copenhague avec sa propre école, Sydskolen à Fårevejle. La jeune fille aurait été loin avec ses préparatifs pour fabriquer une bombe. Elle prévoyait également une explosion d'essai, qui constituait des motifs solides pour des accusations de terrorisme. Le procès débutera en avril, et le jeune de 16 ans sera condamné à quatre ans de prison minimum.

"Cette affaire dit quelque chose sur ce que nous combattons: que la maladie du djihadisme et l'extrémisme est quelque chose qui peut toucher personne", le porte-parole conservateur et célèbre critique de l'Islam radical Naser Khader, qui a récemment fait les manchettes après avoir confessé une femme a juré allégeance À Daesh (ISIS / ISIL), à la radio danoise. «Une jeune fille d'origine viking, qui ne vivait pas dans une zone de ghetto, a été recrutée pour commettre un acte de terrorisme. Tout cela est très grave», a-t-il ajouté.

Hizb ut-Tahrir se manifeste à Copenhague (dossier)
© WIKIPEDIA / UTILISATEUR: OEB
Les islamistes danois ne sont pas inquiétés par les appels à interdire la charia sur les locaux du gouvernement
Dans la même annonce faite par le Bureau du Procureur, un homme de 25 ans, qui avait déjà été arrêté dans le cadre de l'affaire, a été libéré sans qu'aucune accusation ne soit portée contre lui, bien qu'il ait combattu aux côtés d'extrémistes en Syrie et «Ami» de la jeune fille.
La jeune fille, qui n'avait que 15 ans au moment de son arrestation, a été décrite comme une récente convertie à l'islam. Un de ses voisins a dit au journal danois de tabloïd BT qu'elle a aspiré à convertir d'autres Danois à sa religion nouvellement-trouvée aussi bien.

Selon la chaîne de télévision danoise TV2, le profil de la jeune fille sur les médias sociaux a indiqué qu'elle était membre d'un groupe Facebook pour les supporters danois de Hizb ut-Tahrir, une organisation islamiste radicale soutenant ouvertement l'établissement d'un califat dur. Auparavant, Hizb ut-Tahrir, qui a été le point focal de nombreuses controverses, a été interdit d'utiliser les locaux municipaux.

Carolineskolen est une école juive privée à Copenhague, où, en plus du programme habituel, les étudiants reçoivent également une instruction en hébreu. L'école a été fondée en 1802 et prétend être l'une des plus anciennes écoles juives fonctionnant dans le monde. Auparavant, l'école a été à maintes reprises ciblée par les antisémites, qui a brisé les fenêtres et a pulvérisé ses murs avec des insultes ethniques.
Google Traduction pour les entreprises :Google Kit du traducteurGadget TraductionOutil d'aide à l'export

Traduction article ci-dessus

Le terroriste de Copenhague a eu le Coran pendant les attaques

Le terroriste de Copenhague a eu le Coran pendant les attaques
Le fait qu'Omar El-Hussein était en possession d'un Quran quand il a été abattu par la police a été gardé secret pendant près d'un an.

Photos: Københavns Politi; Kristian Brasen / Scanpix

Près d'un an après que le tireur Omar El-Hussein a tué deux personnes à Copenhague, de nouveaux détails ont émergé au sujet de l'attaque terroriste.

Radio24syv a révélé qu'Omar El-Hussein, un citoyen danois d'origine palestinienne, portait une copie du Coran lorsqu'il a été abattu par la police le 15 février 2015, des informations qui avaient été gardées secrètes par les autorités danoises.
 

Selon la station de radio, au moment de sa mort El-Hussein avait un Coran sur lui avec un signet à sourate 21, «Les prophètes», qui contient des versets sur les mécréants de l'islam.
 

Un théologien et un expert sur le Coran à l'Université de Copenhague a déclaré que bien que l'on ne peut pas prouver définitivement que El-Hussein de 22 ans a été inspiré par l'Écriture, l'emplacement du signet pourrait être significative.
 
"On peut imaginer qu'El-Hussein considérait ses actions comme une continuation des versets du Coran sur la punition des méchants", a déclaré Thomas Jøhnk Hoffmann à Radio24syv.
 
Un rapport officiel sur l'attentat terroriste du 14 au 15 février, au cours duquel El-Hussein a tiré au moins 30 coups lors d'un événement de liberté d'expression, en tuant un, puis tué un gardien de sécurité bénévole en dehors de la Grande Synagogue de Copenhague, Le Coran du tireur.
 

La police nationale danoise a refusé de commenter à Radio24syv pourquoi les informations n'étaient pas incluses, affirmant que «les autorités impliquées ont donné une description aussi précise que possible» dans leur rapport.
 
L'ancien chef danois du service de sécurité et de renseignement (PET), Hans Jørgen Bonnichsen, a déclaré que le fait de retenir l'information n'avait guère de sens sur le plan pratique.
 
"J'ai du mal à comprendre que cela aurait été sans considération pour l'enquête. Mais il se peut que l'on ne veuille pas contribuer à assimiler l'islam à la terreur et que l'on veuille se prémunir contre les attaques de vengeance dans les jours qui suivent [les fusillades jumelles] ", a-t-il déclaré à Radio24syv
 
El-Hussein est né à Copenhague de parents palestiniens qui ont fui au Danemark via un camp de réfugiés en Jordanie.

Juste deux semaines avant qu'il répande la terreur à travers la capitale danoise, le terroriste a été libéré de prison pour une offense de poignard.
 
C'est derrière les barreaux qu'El-Hussein serait radicalisé. Il a été à plusieurs reprises signalé par les autorités pénitentiaires pour avoir exprimé des opinions «extrêmes» sur l'islam et a partagé une cellule avec un détenu qui a ouvertement soutenu l'État islamique, mais PET a déclaré qu'il n'avait «aucune raison de croire que le défunt Un délinquant âgé de 22 ans prévoyait des attaques «basées sur les informations fournies par le Service danois des prisons et de probation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents