Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

Je n'ai vu que la bande-annonce, mais je sais (un  peu) comment ça se passe dans ces "boîtes" là... et pas que dans ces "boites" là, malheureusement!

Encore un film que je pourrai bien aller voir...

Crtique d'ATLANTICO (Extraits)
 
CINEMA
 
Corporate
De Nicolas Silhol
Avec Céline Sallette, Lambert Wilson, Stéphane de Groodt, Violaine Fumeau
 
 
(..)
 
THEME
 
L’intrigue de « Coporate » se déroule dans une multinationale dont le siège est à Paris. Emilie Tesson-Hansen (Céline Sallette) a été nommée responsable des ressources humaines par l’un des directeurs, Stéphane Froncart (Lambert Wilson), dans un but bien précis : faire baisser de 10 % la masse salariale sans que cela coûte un sou à l’entreprise. 
Comment faire ? Simplissime. La DRH propose un pacte de mobilité au salarié qui, sans se méfier, quitte son poste. Elle le laisse mariner quelques semaines sans attribution précise. Il est naturellement placardisé. Au bout de plusieurs mois de ce régime, il craque et démissionne sans indemnités. Et voilà le travail. Sauf qu’il y a un suicide à la clé au début de ce film impitoyable. L’inspection du travail entre alors en jeu en la personne de Marie Borrel (Violaine Fumeau) qui vient faire son enquête sans état d’âme, en interrogeant tout le monde. Et les langues se délient.
 
POINTS FORTS
 
(..)
 
POINTS FAIBLES
 
On détesterait en trouver tant ce film nous touche à l’estomac : c’est de notre vie qu’il s’agit, de notre quotidien, de notre travail et de notre destin individuel de salarié qui craint plus que tout qu’on lui montre la porte. Trop fort, ce film.    
 
EN DEUX MOTS
 
On se souvient du système de « management par la terreur » et du cynisme du PDG de France Télécom déclarant qu’il fallait mettre un terme à cette « mode du suicide ». « Comme si c’était ceux qui souffrent qui étaient responsables… » explique le cinéaste de « Corporate », film excellent sur l’entreprise et son univers parfois impitoyable.Car toutes les entreprises ne ressemblent pas à celle du film. Mais il est bon de pointer les risques, au moins pour les tenir à distance.
 
RECOMMANDATION : EN PRIORITE


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/corporate-film-coup-poing-culture-tops-3009400.html#eHh4reWVsTjsFYSc.99