Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


REPUBLIQUE EXEMPLAIRE - Michel SAPIN, Ministre de l'Économie et des Finances, condamné par la justice à rembourser une somme de 100000 euros, qu'il avait obtenu par une fraude! On attend sa démission! Va-t-il bientôt soutenir MACRON dont il a dit tant de mal...? A mon avis c'est une évidence, il fera comme VALLS, comme Malek BOUTHI!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 5 Avril 2017, 16:15pm

"Justice. Le tribunal administratif de Limoges a rejeté un recours du ministre Michel Sapin dans une affaire d’indemnités indûment perçues.

En septembre 2016, le ministre socialiste de l’Economie, Michel Sapin, avait été condamné avec d’autres élus locaux au remboursement d’indemnités versées entre 2008 et 2012 pour le titre de “ville touristique” pour la ville d’Argenton-sur-Creuse, dont il a été maire de 2007 à 2012.

A ce titre, le maire et les élus locaux avaient droit à une majoration de 25% de leurs indemnités, ce qui représente un total de 100 000 euros.

Problème : le statut de “ville touristique” avait été attribué à tort par une décision du conseil municipal. Ce qui a été découvert par une conseillère municipale d’opposition qui a porté plainte.

Le tribunal de Limoges a rejeté la requête de Michel Sapin par une ordonnance du 30 mars dernier qui indique que “la République mande et ordonne au Ministre de l'Économie et des Finances en ce qui le concerne ou à tous huissiers de justice à ce requis en ce qui concerne les voies de droit commun contre les parties privées, de pourvoir à l'exécution de la présente décision”. De rembourser par conséquent les 100 000 euros à la commune.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents