Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

"Si la Vierge de la Macarena est mondialement connue pour son éblouissante présence à la semaine sainte de Séville, elle est aussi la plus mystérieuse : ciselée au XVIIème siècle par un artiste inconnu, les Sévillans sont persuadés qu'un tel chef-d'œuvre n'a pu voir le jour que par l'intervention d'un ange…

Mystérieuse par ce visage énigmatique, entre le sourire et les larmes… Mystérieuse par le rayonnement quasi magique qu'elle exerce auprès de ceux qui l'implorent.

Vierge compatissante et douce, Vierge silencieuse et adorée, porteuse de grâces et de bienfaits, à l'écoute de ceux qui pleurent, qui prient et qui gémissent.

Cette Vierge époustouflante de beauté, chargée d'or, de pierreries et de brocart…

Cette Vierge qui m'a exaucée par deux fois, cette Vierge que je porte désormais en moi comme un trésor… Trésor que je partage avec vous, chers lecteurs, par le biais de ces pages en forme d'ex-voto… Virgen de la Esperanza de la Macarena… « Luz y gracia de Sevilla » « Lumière et grâce de Séville » !"

Source http://www.grancher.com/livre-34037-La-Macarena-La-Vierge-qui-pleure-et-qui-console.html

Commenter cet article