Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


SECTE EM - Le mensonge comme mode de gouvernement! La conseillère communication de l’Élysée ( sénégalaise jusqu'en juin 2016!) Sibeth NDIAYE "assume parfaitement de mentir” Menteurs et fiers de l'être! C'est ça la "Révolution En Marche"!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 17 Juillet 2017, 13:11pm

Propagande. Sibeth NDIAYE (sénégalaise naturalisée en ....juin 2016!) est prête à tout pour “protéger le président” Emmanuel MACRON et justifie ses appels aux rédactions.

“J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président”, a affirmé la conseillère communication de l’Élysée, Sibeth NDIAYE, à L’Express.

Elle et ses collègues, dont la plume du président Sylvain FORT, justifient aussi leurs appels répétés aux rédactions de presse.

“Après un papier qu’ils n’ont pas aimé, j’ai été blacklisté”, témoigne un journaliste. “J’ai reçu des pressions lunaires”, raconte un autre. “Nous appelons les médias quotidiennement quand on a des divergences d’interprétation”, se défend la conseillère franco-sénégalaise du chef de l'État, âgée de 37 ans et “socialiste convaincue” passée par l’UNEF." (Note MJ : on comprend tout!)

Mensonge et propagande, pression sur les medias : des méthodes de républiques bananières! 

Exemple : "Dans le documentaire Emmanuel MACRON : les coulisses d'une victoire, diffusé sur TF1 au lendemain de l'élection du candidat d'En marche !, Sibeth NDIAYE avait passé un savon à un journaliste des Inrocks. “Non, il n'a pas dit : 'On a humilié La Manif pour tous, putain !' Faites votre boulot les gars aussi. Non mais là, ça me saoule. Franchement, là, je suis saoulée (...) Ça, c'est pas du travail de journaliste. C'est du travail de sagouin”, avait-elle lancé. "

Il faut dire cette sénégalaise a été à bonne école! 

"Son père Fara NDIAYE a participé à la création du Parti africain de l'indépendance avant de devenir numéro deux du Parti démocratique sénégalais d'Abdoulaye WADE et membre de l'Assemblée nationale. Sa mère Mireille NDIAYE, décédée en 2015 est une haute magistrate qui a présidé la chambre pénale de la Cour de cassation du Sénégal puis a été présidente du Conseil constitutionnel de 2002 à 2010. Pour Sibeth NDIAYE, son enfance « s’est nourrie du récit de la lutte pour les indépendances à laquelle [ses] parents, étudiants venus des colonies, ont participé». Ses trois sœurs vivent en Afrique, l'une à Lomé (Togo), l’autre entre Lagos (Nigeria) et Abidjan (Côte d'Ivoire), l’aînée à Dakar.

Parallèlement à ses études, Sibeth Ndiaye milite au sein de l'UNEF de 1999 à 2006 et est administratrice de La Mutuelle des étudiants de 2003 à 2008. Elle adhère au Parti socialiste en réaction à l'accession de Jean-Marie Le Pen au deuxième tour de la présidentielle de 200212.

Dyonisienne, elle est directrice de la campagne de Mathieu Hanotin lors des élections cantonales de 2008 sur le canton de Saint-Denis-Sud7. Membre du courant strauss-kahnienMartine Aubry la nomme secrétaire nationale du PS chargée de la petite enfance en 2009 : « Elle ne m’a convaincue qu’au dernier moment, dit-elle. J’ai beaucoup réfléchi avant d’accepter. Je voulais avoir l’assurance de ne pas être la potiche de service (...) Je parais moins dangereuse du fait que je ne suis pas française. Au moins, je ne risque pas de briguer une place d’élue7. » Sa nomination est alors critiquée en raison de sa nationalité par Georges Sali, le responsable local du PS de Saint-Denis13, section qu'elle jugeait alors « clanique ».

En mars 2008, elle est nommée cheffe du service presse de Claude Bartolone, nouvellement élu président du conseil général de la Seine-Saint-Denis, puis y devient chargée de mission en 20104. Elle est chargée de mission presse et communication au cabinet d'Arnaud Montebourgministre du redressement productif et garde ces fonctions quand Emmanuel Macron lui succède à Bercy. Quand ce dernier fonde En marche !, elle l'y suit comme conseillère presse et communication9, séduite par « la volonté de transcender les clivages existants, la tentative audacieuse pour essayer autre chose, et le sentiment que ça ne pouvait plus continuer comme avant12 ». Dorénavant mère de trois filles, elle emménage à Paris. Elle soutient Martine Aubry lors des primaires de la gauche pour l'élection présidentielle de 2012.

Elle se fait connaître du grand public par le documentaire de Yann L'Hénoret Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire diffusé sur TF1 le lendemain du second tour de l'élection présidentielle, le , dans lequel elle apparaît, selon L'Obs, « comme l'un des personnages clefs du premier cercle qui entoure et conseille le candidat9 ». Le 14 mai 2017, elle assiste à l'investiture du nouveau président14 et devient conseillère presse pour les affaires nationales auprès de Sylvain Fort, chargé de la communication de l'Élysée. (Source Wikipédia)

Emmanuel MACRON, les coulisse d'une victoire : journalisme ou propagande ? - NDIAYE se fait connaître du grand public par le documentaire de Yann L'Hénoret Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire diffusé sur TF1 le lendemain du second tour de l'élection présidentielle, le 8 mai 2017, dans lequel elle apparaît, selon L'Obs, « comme l'un des personnages clefs du premier cercle qui entoure et conseille le candidat ». Le 14 mai 2017, elle assiste à l'investiture du nouveau président et devient conseillère presse pour les affaires nationales auprès de Sylvain FORT, chargé de la communication de l'Élysée"

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents