Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


INVASION MIGRATOIRE - Maintenant ils débarquent en Andalousie!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 11 Août 2017, 13:16pm

Ils avaient été boutés hors d'Espagne en 1492, les voilà qui reviennent...en bateau pneumatique...et en toute impunité!

"La séquence semble au premier abord totalement surréaliste. Mercredi 9 août, un bateau pneumatique transportant une trentaine d'hommes en provenance du Maroc débarque sur une plage proche de Cadix, en Andalousie, dans le sud de l'Espagne. Arrivés sur le sable et de peur d'être interpellés, les migrants s'enfuient en courant, abandonnant leur embarcation, sous le regard médusé des touristes profitant de la mer et du soleil. Des images qui illustrent une tendance, celle d'un afflux de plus en plus important de migrants vers l'Espagne. La garde civile espagnole a finalement retrouvé neuf mineurs parmi la trentaine de personnes ayant débarqué, sans papiers mais qui semblaient être marocains selon un de ses porte-parole, Manuel Gonzalez.

Le même jour, une douzaine de migrants ont été déposés par des passeurs en jet-ski dans les eaux territoriales de l'enclave espagnole de Ceuta, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Tanger (Maroc). L'un d'eux, un Guinéen de 28 ans, s'est noyé avant d'atteindre la plage, a indiqué la préfecture de la ville.

D'après les chiffres de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 8 183 migrants avaient débarqué en Espagne au 6 août, depuis le début de l'année. Un nombre trois fois plus important qu'à la même époque l'an passé, et d'ores et déjà supérieur au total d'arrivées enregistrées sur toute l'année 2016, a déclaré Joel Millman, porte-parole de l'OIM.

L'Espagne encore loin de l'Italie

Des chiffres qui restent cependant loin de ceux de l'Italie, qui a vu plus de 96 000 migrantsdébarquer sur ses côtes depuis le début de l'année. L'Espagne est tout de même en voie de rattraper la Grèce, où 11 713 personnes sont arrivées par la mer sur la même période. « L'Espagne pourrait dépasser la Grèce cette année. Ce serait un grand changement », a ainsi déclaré Joel Millman. Le porte-parole de l'OIM explique également que les migrants, venus pour la plupart de pays d'Afrique de l'Ouest, semblent vouloir éviter la Libye, livrée aux milices. « Nous supposons que la route qui longe la côte pour remonter vers le Maroc est considérée comme plus sûre », a-t-il ajouté." Source Le Point.fr

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents