Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


INVASION MIGRATOIRE & TERRORISME ISLAMIQUE - PERPIGNAN - Il menace de faire «comme Mohammed MERAH» à Pôle Emploi

Publié par Michael Jeaubelaux

"Perpignan: menaces de mort et apologie du terrorisme à Pôle emploi

C’était jeudi dernier (!), peu après 11 heures. Un homme d’une trentaine d’années répond à la convocation de Pôle emploi. Il doit justifier de ses recherches en vue d’intégrer le monde du travail. Manifestement, il n’a pas fait de gros efforts pour retrouver un statut de salarié. Le conseiller qui lui fait face lui explique très clairement que s’il ne peut présenter de preuves de sa bonne volonté, il risque la radiation. Alors l’homme explose de colère.

Il se serait mis à crier des menaces interprétées comme suit : « Si vous me radiez, je fais comme Mohamed MERAH, je tire dans le tas. »

En ces temps où l’Europe et l’Afrique pleurent les victimes des attentats, aucune apologie du terrorisme ne peut rester sans réponse. L’homme est très vite interpellé. Vérifications faites, il faisait déjà l’objet d’une fiche de recherche suite à des faits d’outrage. Hier dimanche, il était déféré devant les autorités et passera probablement dès mercredi devant le tribunal en procédure de comparution immédiate."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents