Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


LE RACISME ANTI-BLANCS EN MARCHE! - Un « camp décolonial » interdit aux Blancs se tient à nouveau dans l'indifférence générale et en toute impunité!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 10 Août 2017, 15:40pm

C'est ça la FRANCE de MACRON : "Carte blanche"à l'ANTIFRANCE!

FIGAROVOX/TRIBUNE - Pour la deuxième année consécutive, un « camp d'été décolonial » interdit aux Blancs est organisé sur le territoire français. Céline Pina met en garde contre les dangers d'une telle manifestation pour la République, symptôme inquiétant d'un racisme revendiqué par l'extrême gauche indigéniste.

Relativisons néanmoins, ce camp ne semble pas faire recette: il ne concerne que 210 personnes et à lire les mentions insistantes sur le site poussant à ce que le bouche à oreilles se multiplie, les effectifs ne semblent pas pulvériser les capacités d'accueil. Plus sérieusement, si leur site fourmille d'interview et de textes «politiques», dont la langue de bois tient du pur chêne massif, on ne trouve rien sur le contenu du camp lui-même. Quels ateliers? Quels formateurs? Quelles associations y participent? L'initiative est-elle si peu valorisante qu'y être lié est vu comme contre-productif?

Quant au formulaire d'inscription, il ferait les beaux-jours d'un cercle de psychanalystes: rédigé sur le mode paranoïaque, il cherche sur la base d'un QCM à savoir si le candidat est bien compatible avec leur vision du racisme d'Etat. Les difficultés financières qui se lisent en filigrane des appels aux dons témoignent de la difficulté à donner une crédibilité à l'évènement. Quant à leur budget, qui ne fait apparaitre ni lignes de location d'établissement ou d'équipement, ni assurance, ni budget sécurité, on peut s'interroger sur sa sincérité. Le plus drôle étant le refus d'indiquer toute adresse «pour des raisons de sécurité». On s'offre les frissons que l'on peut. A vrai dire ces militants identitaires ne risquent rien d'autre que le ridicule ou qu'un propriétaire abusé, se rendant compte que leur manifestation est raciste, finisse par refuser la location. Ni plus, ni moins. En résumé, une offre opaque, peu d'information sur l'accueil et la sécurité des personnes, des postures outrancières et un budget artificiel… Tout cela n'est guère sérieux.

Cependant, si ces pieds nickelés semblent marquer le pas en termes d'organisation, les dégâts que cette idéologie fait sur des esprits faibles ou fragiles génèrent souffrances individuelles et échecs collectifs et politiques. Surtout, des organisations plus efficaces, comme le PIR, le CCIF, l'UOIF creusent les mêmes sillons. La seule utilité de ce camp décolonial, c'est sa valeur de test politique: il est important de s'assurer que même et surtout si le pouvoir change, la lâcheté en termes de discours et d'actions demeure, le silence de la presse reste assuré et celui des élites, acquis."

"Parmi les médias, seul Médiapart est autorisé à couvrir la rencontre. (!)"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents