Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


TRANSHUMANISME - Pour le macroniste Nicolas BEYTOUT, les élèves sont de la "matière première humaine"!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 31 Août 2017, 18:52pm

"ça va changer la connaissance de la "matière première humaine" (sic!) sur laquelle les enseignants travaillent" Nicolas Beytout - LCI - 30/08/17

Cette expression (répétée plusieurs fois - par exemple à 7:19 lors du débat sur LCI le 30 août avec Natacha Polony sur LCI) dit tout,  sur la considération que ce membre de "l'establisment" libéral a pour les hommes et les femmes qui l'entourent.

Pour lui, les  élèves sont de la "matière première humaine" pour les enseignants et probablement aussi les salariés pour les chefs d'entreprises et les cadres supérieurs, tout comme les consommateurs...

Or par définition la matière première n'a pas son "mot à dire" et on peut en faire ce que l'on veut pourvu que l'on maîtrise les techniques pour cela!

Jadis, certaines "élites" parlaient du "commun" comme du bétail (des "boeufs", des "veaux", des "moutons"...) voici que pour les membres de l'Oligarchie qui nous gouvernent, nous sommes réduits au rang de "matière première"!

Les nazis parlaient des déportés comme de "poupées de chiffons", la forme humaine était conservée... mais pour nos nouveaux maîtres, sachez que vous n'êtes plus que "matière première"!

 

"Nicolas Beytout, né le  à Neuilly-sur-Seine, est un journaliste politique et éditorialiste français. Il est directeur de la rédaction des journaux Les Échos de 1996 à 2004 et du Figaro de 2004 à 2007. Il est PDGdu Groupe Les Échos, le pôle média de LVMH, de fin 2007 à septembre 2011. En mai 2013, il fonde le journal, en version papier et numérique, L'OpinionEn 2013, il crée un nouveau journal, en version papier et numérique , L'Opinion, qu'il définit comme d'orientation « libérale, probusiness et proeuropéenne »3 et dont le premier numéro sort en mai1. Nicolas Beytout en est actionnaire minoritaire1Libération et Télérama le considèrent comme un éditorialiste « de droite »4

Il est membre de la Commission Trilatérale6,7, et a été invité à de multiples reprises (en 2001, 2003, 2004 et 2005) à la réunion annuelle du Groupe Bilderberg8,9,7. Il a aussi été membre du Comité national de l'Euro. Il est membre du conseil d'administration de la Fondation de France, du Comité scientifique de la Chaire de régulation à l’Institut d'études politiques de Paris et du Comité d’éthique du MEDEF10. Il est membre du comité d'orientation de Reporters d'espoirs. Il fait partie du conseil d'administration du musée d'Orsay depuis 2004. Il est également membre du comité de parrainage du Collège des Bernardins11. (Institut catholique) (!)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents