Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


INVASION MIGRATOIRE DELINQUANCE VIOLENCE ISLAMISME - Rennes - des bandes de "mineurs isolés étrangers" marocains écument la ville! Certains n'en peuvent plus...les bobos et les cathos font semblant de ne rien voir!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 6 Septembre 2017, 11:22am

"Si la délinquance à Rennes demeure bien inférieure à celle que connaissent les autres grandes villes, un sujet ne manque pas de cristalliser l’attention. Depuis près de trois ans, la capitale bretonne doit faire face au phénomène des « mineurs étrangers isolés ». Originaires pour la plupart d’Oujda au Maroc, ces « mineurs », souvent majeurs au final, multiplient les actes de délinquance dans le centre-ville de Rennes et dans les quartiers périphériques. " Source 20 mn

Témoignage d'un policier rennais :

"Ces mêmes soi-disant mineurs étrangers isolés, nourris, logés, soignés, vêtus et payés (ils ont tous des cartes de retrait alimentées par nos deniers), dealent toute la journée, cambriolent et le plus insupportable : insultent et agressent les jeunes filles.Ils se placent en groupes, au coin des rues, et à chaque passage de jolies demoiselles, c’est un flot de propos salaces et sexistes, voire racistes… accompagnés de crachats…; et bien sûr, en partant, ils laissent une trace de leur présence en laissant sur place canettes et papiers gras.Bien sûr, les victimes de leurs agissements vont déposer plainte…. mais, à la question « Quel est le type de votre agresseur ? »,  aucun de ces bobos d’étudiants ne répond « MAGHRÉBIN »… Ah ben non, il ne faut pas dire cela, c’est mal !!! Eh oui, ces charmants individus sont TOUS maghrébins, des Algériens, des Marocains, des Tunisiens… un peu d’Africains, mais eux se limitent au trafic de stupéfiants et se tapent dessus entre eux… C’est culturel, donc cela ne nous regarde pas.Bref, toute cette racaille qui pullule dans les rues de cette citée rennaise vient du même endroit.Le pire, c’est qu’ils parlent très bien français pour insulter et aborder les benêts de jeunes cons… MAIS, une fois arrêtés par la police… hop !! ils ne comprennent plus rien ; du coup, il leur faut un interprète… ce qui génère des frais de justice… ; et qui c’est qui paye ? Ces mêmes interprètes sont à même d’identifier parfaitement, selon leur accent et leur vocabulaire, de quel endroit précis il viennent…Bien évidemment, on ne peut pas les expulser, car les consulats ne les reconnaissent pas comme des ressortissants de chez eux… Du coup, ils restent… super cool la vie ! Le bénéfice est total, car ces racailles, majeures et non pas mineures, volent et dealent… et ils envoient leur butin au bled, par colis ou mandat cash.Imaginez 10 portables volés en une nuit par un seul de ces individus, 10 portables de luxes (Iphone, Samsung Galaxy, etc.) envoyés au pays… Avec le prix d’un de ces appareils vendus sous le manteau au bled, ils font vivre leur famille pendant 1 mois…Et quand je vous dis 10 en une nuit, je suis gentil…Actuellement dans Rennes, la nuit, c’est Bagdad… coups de couteau, agressions violentes en bande, coup de bouteilles, de tessons…" Source RL

 

"Quelle frayeur. Dans la nuit du 5 au 6 juillet, une adolescente a été réveillée par un cambrioleur. Ce dernier venait de s’allonger à ses côtés, dans son lit ! D’après la jeune femme, son agresseur aurait tenté de l’embrasser, avant de la gifler.Les faits se sont déroulés dans le quartier de Maurepas, à Rennes. Le jeune homme se serait introduit par la fenêtre de l’appartement situé au premier étage, qui était restée ouverte. Il aurait alors visité le logement et commencé à dérober du matériel avant de se diriger vers la chambre de l’adolescente. Le cambrioleur avait en plus pris le soin de bloquer la porte de la chambre de la mère, qui vivait seule avec sa fille.Après avoir tenté d’embrasser l’adolescente, le jeune homme lui aurait réclamé son téléphone portable. Face à son refus, il l’aurait giflé, avant de quitter les lieux. C’est grâce à une empreinte que les policiers ont réussi à identifier l’auteur du vol. Se déclarant mineur étranger isolé, ce dernier sera jugé en comparution immédiate mardi." Source 20mn

Des "jeunes migrants" attaquent les bars à Rennes

Ce qui se passe à Rennes est trop grave, policier, je ne peux plus me taire !

Publié le 5 septembre 2017 - par  - 104 commentaires - 5 977 vues
Share

Pour la socialiste Apperé, à Rennes tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien !

Chers amis,

Voilà bien longtemps que je n’avais pas laissé libre cours à mes coups de gueule… mais là, il est grand temps.

Oh !! je sais bien que certains me fliquent et me guettent… eh bien tant pis, je préfère ouvrir ma gueule que de me taire, car je ne peux supporter plus longtemps ce qui se passe ici, dans ma ville, là où je vis, là où mes enfants vivent, là où je paye mes impôts…

Vous savez, je vis dans la capitale de Bretagne, ce pays de veaux qui votent communiste ou socialiste à chaque fois.

Cette région, ou les culs-terreux accusent les ménagères d’être responsables de la prolifération des algues vertes à cause de leur trop nombreuses lessives… mais qui continuent à nous pourrir l’atmosphère en répandant dans leurs champs des pesticides, des insecticides, des tonnes de lisier, voire  de boue de décantation…

Cette région, où les « braves gens » accueillent des clandestins chez eux ou dans leur villages, et où ils vont même jusqu’à leur organiser des pique-nique sur les plages (en les servant bien sur…).

Cette région où ces mêmes braves gens ne voient pas le problème avec cette invasion, sauf quand on raye leur voiture, vole leur vélo, cambriole leur maison, car là, là, c’est inadmissible, et il faut immédiatement déclencher le plan Orsec, juste pour eux, parce que c’est très grave !!!

Cette région où personne ne voit rien, ne dit rien, ne sait rien, et surtout ne vient pas au secours de son voisin ou de son prochain en cas d’agression, mais où tout le monde a vu celui qui a frappé un immigré !!!

Cette région où la bonne conscience est de mise… une région où je n’aurais pas aimé vivre en 1940, tant, tout le monde dénonce et cafte !!!

Mais qui s’enorgueillit d’être une région de culture ancestrale, de traditions millénaires, de tradition d’accueil, de partage… et où bien sûr les fascistes antifas sont légion et sont les seuls à avoir des autorisations de manifester même en plein état d’urgence, et même sans autorisation, où il ne faut surtout pas les brusquer même quand ils cassent tout.

Bref, un super coin, très chouette… heureusement qu’il y a la mer !!!

Donc, dans cette  belle ville de Rennes, il se passe actuellement des choses inacceptables et que tout le monde tait, surtout les médias, et bien sûr, les bobos socialopes de la municipalité.

J’avais déjà fait un texte sur la présence exponentielle de soi-disant mineurs étrangers isolés, qui agissent comme des prédateurs dans les rues.

Actuellement c’est de pire en pire.

Ils sont près de 300 et chaque nuit ils dépouillent et agressent les benêts d’étudiants, les délestant de leur portable et de leur carte bancaire… et les tabassant également si l’un d’eux à le malheur de protester…

Bien sûr, aucun article dans le journal local… tout va bien dans les rues, la ville est sereine et propre.

Ces mêmes soi-disant mineurs étrangers isolés, nourris, logés, soignés, vêtus et payés (ils ont tous des cartes de retrait alimentées par nos deniers), dealent toute la journée, cambriolent et le plus insupportable : insultent et agressent les jeunes filles.

Ils se placent en groupes, au coin des rues, et à chaque passage de jolies demoiselles, c’est un flot de propos salaces et sexistes, voire racistes… accompagnés de crachats…; et bien sûr, en partant, ils laissent une trace de leur présence en laissant sur place canettes et papiers gras.

Bien sûr, les victimes de leurs agissements vont déposer plainte…. mais, à la question « Quel est le type de votre agresseur ? »,  aucun de ces bobos d’étudiants ne répond « MAGHRÉBIN »… Ah ben non, il ne faut pas dire cela, c’est mal !!!

Eh oui, ces charmants individus sont TOUS maghrébins, des Algériens, des Marocains, des Tunisiens… un peu d’Africains, mais eux se limitent au trafic de stupéfiants et se tapent dessus entre eux… C’est culturel, donc cela ne nous regarde pas.

Bref, toute cette racaille qui pullule dans les rues de cette citée rennaise vient du même endroit.

Le pire, c’est qu’ils parlent très bien français pour insulter et aborder les benêts de jeunes cons… MAIS, une fois arrêtés par la police… hop !! ils ne comprennent plus rien ; du coup, il leur faut un interprète… ce qui génère des frais de justice… ; et qui c’est qui paye ?

Ces mêmes interprètes sont à même d’identifier parfaitement, selon leur accent et leur vocabulaire, de quel endroit précis il viennent…

Bien évidemment, on ne peut pas les expulser, car les consulats ne les reconnaissent pas comme des ressortissants de chez eux… Du coup, ils restent… super cool la vie !

Le bénéfice est total, car ces racailles, majeures et non pas mineures, volent et dealent… et ils envoient leur butin au bled, par colis ou mandat cash.

Imaginez 10 portables volés en une nuit par un seul de ces individus, 10 portables de luxes (Iphone, Samsung Galaxy, etc.) envoyés au pays… Avec le prix d’un de ces appareils vendus sous le manteau au bled, ils font vivre leur famille pendant 1 mois…

Et quand je vous dis 10 en une nuit, je suis gentil…

Actuellement dans Rennes, la nuit, c’est Bagdad… coups de couteau, agressions violentes en bande, coup de bouteilles, de tessons…

Et les édiles, la socialaud Appéré en tête, ne disent rien, ne savent rien, ne s’occupent de rien.

Les juges gauchistes, bien évidemment, relâchent illico presto ces pauvres petits dès qu’ils sont arrêtés… et ce, malgré des casiers judiciaires épais comme des bottins…

Faites la moitié de ce qu’ils font, vous, et vous serez embastillé immédiatement…

Et si il n’y avait que ces racailles…. mais je ne vous parle pas de tous les clodos, punks à chien, qui pourrissent le centre-ville toute la journée…

En bref, la ville de Rennes, magnifique, c’est une ville avec une partie médiévale… mais je suis persuadé (en fait non, je le sais, car je connais l’histoire, moi) qu’au Moyen Âge, les rues de cette ville étaient moins mal famées qu’aujourd’hui.

Et chaque jour, quasiment, de nouveaux arrivants débarquent via le TGV, sans billet, sans papiers, sans rien… et ils sont pris en charge tout de suite… elle est pas belle la vie ? Et maintenant, ils sont logés en plein centre-ville, dans une ancienne caserne de gendarmerie… c’est pas génial ça ?

J’attends la rentrée étudiante avec impatience…. Je vais bien rire en voyant ces bobos gauchos venir pleurer quand on leur aura volé leur portable…. Oh, oui, je vais bien rire…. Mais jusqu’à quand ?

Hugh !

Geronimo

Source RL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents