Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


TRANSHUMANISME GPA DELIRE - Au fou! Portugal: Première GPA autorisée pour une grand-mère qui portera son petit-enfant!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 9 Septembre 2017, 22:36pm

"C’est le premier cas portugais. Le conseil de la procréation médicalement assisté lusitanien a approuvé son premier recours à la gestation pour autrui (GPA). Il concernera une femme de 50 ans qui a accepté de donner naissance à son petit-enfant !

Selon l’hebdomadaire Expresso, la femme ayant fait cette demande, âgée de 30 ans, ne peut plus enfanter depuis l’ablation de son utérus des suites d’une endométriose sévère. Avant cet acte chirurgical, ses ovocytes avaient été prélevés, puis congelés.

Le premier depuis la loi de juillet 2016

« Malgré les nombreuses requêtes adressées, seul ce recours a été examiné par les membres du conseil qui l’ont approuvé à l’unanimité », a déclaré le conseil portugais de la procréation médicalement assistée dans un communiqué cité samedi dans la presse.

Après le feu vert de cette institution, la demande va être présentée à l’Ordre des médecins portugais qui doit émettre un avis, sans effet contraignant, dans un délai de 60 jours.

La loi portugaise portant sur la GPA, votée en juillet 2016, limite le recours à des mères porteuses aux cas de stérilité féminine liés notamment à l’absence ou au dysfonctionnement de l’utérus et sans contrepartie financière pour la mère porteuse.

Le texte impose également un contrat écrit entre les parties concernées qui précise notamment les dispositions à prendre en cas de malformation du fœtus ou d’une éventuelle interruption volontaire de grossesse (IVG)." Source 20mn

Aux fous! Non seulement ils bousculent l'ordre des générations, mais ils ont mis le doigt dans un engrenage funeste...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents