Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

"Ministre de l'Education nationale annonce ce jeudi une série de mesures pour mieux contrôler les écoles privées hors contrat. Sous prétexte de lutter contre la radicalisation, elle piétine en réalité la liberté d'enseignement des écoles catholiques, largement majoritaires dans la "galaxie hors contrat" confessionnelle.

Ce qui semble être visé par la rue de Grenelle, c'est surtout le fait que certains élèves puissent passer entre les mailles de l'Education nationale. La fin de l'enseignement des langues anciennes, des classes bilangues, la refonte des programmes dans laquelle le récit national cède sa place à l'enseignement obligatoire de l'histoire de l'Islam, où la repentance est magnifiée et la traite négrière prend plus de place que les rois de France, toutes ces évolutions poursuivent la même finalité.

Intolérable, donc, la vague de départ post mariage pour tous, de parents qui n'acceptent pas que leurs enfants apprennent la théorie du genre à l'école.

En 2014-2015, 25 000 élèves suivaient l'école à la maison, alors qu'ils n'étaient que 18 820 en 2010 – 2011. En brisant l'indépendance des établissements hors contrat, en contraignant l'école à la maison, l'idéologue Vallaud-Belkacem surfe sur les tensions religieuses et la radicalisation pour traquer les derniers électrons libres qui passent au travers du rouleau compresseur républicain."

http://www.valeursactuelles.com/societe/najat-vallaud-belkacem-sattaque-au-catholique-hors-contrat-62598

"Alors que la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, doit annoncer jeudi 9 juin au matin une réforme des modalités d’ouverture des établissements d’enseignement privés hors contrat, la Conférence des évêques de France, par la voix du cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et président du conseil épiscopal pour l'enseignement catholique, exprime "son inquiétude et ses plus grandes réserves" sur ce projet. "Depuis plusieurs décennies, l’Église a manifesté l’attention qu’elle porte à la liberté d’enseignement. Or, ce nouveau dispositif d’autorisation préalable serait, malgré les assurances apportées, une atteinte au principe même de cette liberté constitutionnelle en posant des conditions à l’ouverture des établissements scolaires", affirme Mgr Ricard dans un communiqué rendu public mercredi 8 juin."

http://www.famillechretienne.fr/famille-education/enseignement/la-liberte-d-enseignement-est-en-danger-selon-mgr-ricard-196210

Personne ne doit échapper à son endoctrinement islamique, LGBtiste et "Genriste"!

Commenter cet article