Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michael Jeaubelaux

Victime collatérale du drame du Bataclan...le Frère Benoit, Chapelain à Fourvière, à la suite d'un lynchage médiatique et sur les réseaux sociaux, consécutif à la publication d'une Tribune sur le site "Riposte Catholique" (un site proche des millieux "traditionnalistes") a été "relevé de toutes ses fonctions pastorales" par le Cardinal Archevêque de Lyon, Mgr Barbarin qui lui a demandé " de se retirer immédiatement dans une abbaye pour prendre un temps de prière et de réflexion"...

Prions pour le Père Benoit, Mgr Barbarin, les victimes des combattants français musulmans de l'Etat Islamique, particulièrement celles qui sont mortes alors que les "Eagles of Death Metal" étaient en train de chanter "Kiss the Devil"

 (Paroles :" Qui va aller adorer le diable? ... Qui va chanter sa chanson? ... Qui va adorer le diable et sa chanson? ... Je vais adorer le diable! ... Je vais chanter sa chanson! ... Je vais aimer le diable et sa chanson! ... Qui va allez adorer le diable? ... Qui va embrasser sa langue? ... Qui va embrasser le diable sur sa langue? ... Je vais adorer le diable!" ... les rafales ont interrompues la chanson, mais les "Eagles of Death Metal" ont promis, sur le site "VICE", qu'ils reviendraient pour la terminer car ils ont été empêchés de proclamer en "communion" avec le public :"Je vais embrasser sa langue! ... Je vais embrasser le diable sur sa langue! ... Qui allez adorer le diable? ... Qui va chanter sa chanson? ... Je vais aimer le diable et sa chanson! ... Qui va allez adorer le diable? ... Qui va embrasser sa langue? ... Je vais embrasser le diable sur sa langue! ... Qui allez adorer le diable? ... Qui va chanter sa chanson? ... JE VAIS AIMER ET ADORER LE DIABLE ET CHANTER SA CHANSON! "

Prions pour les lyncheurs du Père Benoit, prions aussi pour les combattants français musulmans de l'Etat Islamique, car Jésus nous a commander d'aimer et de prier pour nos ennemis, et lui même a prié pour ses bourreaux "Père, pardonne leur car ils ne savent pas ce qu'ils font..."

Prions pour ceux qui collaborent de près ou de loin avec les islamistes quelqu'ils soient (salafistes ou Frères Musulmans, Wahhabites, ou pas...)

Prions pour ceux qui sèment la confusion sur la réalité de l'islam et refusent de dire la vérité par complaisance, peur ou lacheté..

Prions pour ceux qui choisissent le confort du "Dialogue" plutôt que l'évangélisation et l'accueil des musulmans convertis qui risquent leur vie pour épouser le Christ.

Prions pour ceux qui voudraient faire croire que le christianisme et l'islam, "c'est presque pareil" ou qui exhorte les chrétiens a "aimer l'islam pour être de meilleurs chrétiens"...

Prions pour ceux qui prétendent que St François d'Assise n'est pas allé annoncer Jésus-Christ au Sultan, au risque de sa vie, mais...dialoguer!

Prions pour ceux qui préfèrent "qu'un seul homme meure pour sauver tout le Peuple".

Prions pour ceux qui collaborent avec le Diable en refusant d'en parler explicitement...

Convertissons-nous et croyons à la Bonne Nouvelle.

Seigneur Jésus, Fils de Dieu, prends pitié de moi, pécheur.

Jésus et Pilate.

3 Alors les spécialistes de la loi et les pharisiens amenèrent une femme surprise en train de commettre un adultère. Ils la placèrent au milieu de la foule 4 et dirent à Jésus: «Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes. Et toi, que dis-tu?» 6 Ils disaient cela pour lui tendre un piège, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur le sol. 7 Comme ils continuaient à l'interroger, il se redressa et leur dit: «Que celui d'entre vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.» 8 Puis il se baissa de nouveau et se remit à écrire sur le sol. 9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience ils se retirèrent un à un, à commencer par les plus âgés et jusqu'aux derniers; Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. 10 Alors il se redressa et, ne voyant plus qu'elle, il lui dit: «Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a donc condamnée?» 11 Elle répondit: «Personne, Seigneur.» Jésus lui dit: «Moi non plus, je ne te condamne pas; vas-y et désormais ne pèche plus.»

http://www.universdelabible.net/lire-la-segond-21-en-ligne/jean/8,1-11/

"13Alors Pilate lui dit : « Tu n’entends pas tous ces témoignages contre toi ? » 14Il ne lui répondit sur aucun point, de sorte que le gouverneur était fort étonné. 15A chaque fête, le gouverneur avait coutume de relâcher à la foule un prisonnier, celui qu’elle voulait. 16On avait alors un prisonnier fameux, qui s’appelait Jésus Barabbas. 17Pilate demanda donc à la foule rassemblée : « Qui voulez-vous que je vous relâche, Jésus Barabbas ou Jésus qu’on appelle Messie ? » 18Car il savait qu’ils l’avaient livré par jalousie. 19Pendant qu’il siégeait sur l’estrade, sa femme lui fit dire : « Ne te mêle pas de l’affaire de ce juste ! Car aujourd’hui j’ai été tourmentée en rêve à cause de lui. » 20Les grands prêtres et les anciens persuadèrent les foules de demander Barabbas et de faire périr Jésus. 21Reprenant la parole, le gouverneur leur demanda : « Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? » Ils répondirent : « Barabbas. » 22Pilate leur demande : « Que ferai-je donc de Jésus, qu’on appelle Messie ? » Ils répondirent tous : « Qu’il soit crucifié ! » 23Il reprit : « Quel mal a-t-il donc fait ? » Mais eux criaient de plus en plus fort : « Qu’il soit crucifié ! » 24Voyant que cela ne servait à rien, mais que la situation tournait à la révolte, Pilate prit de l’eau et se lava les mains en présence de la foule, en disant : « Je suis innocent de ce sang. C’est votre affaire ! » 25Tout le peuple répondit : « Nous prenons son sang sur nous et sur nos enfants ! » 26Alors il leur relâcha Barabbas. Quant à Jésus, après l’avoir fait flageller, il le livra pour qu’il soit crucifié."

http://lire.la-bible.net/index.php?reference=Mt+27%3A24&versions%5B%5D=TOB

Commenter cet article