Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réalité en face

La réalité en face

Un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le Politiquement Correct qui l'empêche! Il conditionne la description et donc la perception du réel! Quand elle est "Non Idéologiquement Conforme", la réalité est occultée, tronquée, manipulée par les media. Je veux partager avec vous mes connaissances et mon point de vue sur les sujets qui m’intéressent et pour lesquels j’ai acquis une certaine expertise. Ce blog est plus qu'un "blog politique", en effet il y sera aussi question de religion, de foi, de théologie, de Philosophie,etc.. Car une "autre réalité" est aussi occultée, niée, moquée, discréditée, c'est la "réalité de l'Invisible"! Celle de "l'Homme Vivant et Souffrant", mais aussi celle de l'Homme Intérieur dans sa relation à Dieu, à la Beauté, etc...Chaque « article » est en réalité un dossier. Alors ouvrez les articles! Ne vous contentez pas du titre, vous y trouverez des liens précieux…contenant d'autres liens...Bonne exploration !


Le "Collectif éducation contre les LGBTphobies en milieu scolaire" soutien totalement la campagne de Marisol TOURAINE pour prévenir les Gays que la sodomie et la fellation sans protection peut donner le SIDA! La Mairie de PARIS très concernée par ce fléau relance la campagne qui avait fait scandale!

Publié par Michael Jeaubelaux sur 7 Décembre 2016, 14:34pm

La mairie de Paris a décidé jeudi de relancer la campagne d'affichage de prévention dans la lutte contre le sida, qui avait fait polémique ces derniers jours dans plusieurs villes de droite.

"J'ai décidé de dédier jusqu'au 9/12 les 100 panneaux tactiles des abribus de #Paris à cette campagne de prévention #JMS2016", a écrit jeudi la sucesseuse de DELANOË sur Twitter.

Normal la Mairie de Paris est très concernée, y compris dans ses rangs vu le nombre de gays et lesbiennes qu'elle comprend... et Le Marais n'est pas loin de l'Hotel de ville.

De son côté, le "Collectif éducation contre les LGBTphobies en milieu scolaire" qui comprend, 

la "FCPE", la "CFDT Formation & Enseignement Privée", la "CGT Ferc", l'UNSA, le SGNE-CFDT, "SUD Education - Solidaires", L'UNEF, la FIDL et l'UNL, publie un communiqué de Presse - au titre hilarant ("Quand j'avance tu recules...")  pour soutenir cette campagne! Comme ça au moins les parents qui leur confient leurs gosses sauront à quoi s'en tenir!

cropped-logo-collectif.png

Communiqué de presse : Lutte contre les LGBTphobies : les reculs, ça suffit !

Le Collectif éducation contre les LGBTphobies en milieu scolaire s’insurge contre les tentatives de censure de la campagne officielle de prévention contre le VIH. Nous dénonçons le prétexte de la protection de l’enfance qui est invoqué.

S’il faut protéger les enfants, c’est bien contre le sexisme et les LGBTphobies !

Où sont ces prétendus défenseurs de la jeunesse quand s’étalent à la vue de tous et toutes des affiches sexistes montrant des femmes objets et alimentant donc la culture du viol ? On ne les entend pas s’indigner, pourtant le message qui est envoyé aux enfants est éminemment dangereux, car il semble légitimer les violences faites aux femmes !

Parallèlement, les comités « vigi-gender » ont relancé leur offensive en direction des écoles contre la pseudo « théorie du genre » et contre la déconstruction des stéréotypes, dont le poids est pourtant avéré dans les inégalités et les discriminations. Des attaques idéologiques contre le droit à l’IVG se font également de plus en plus entendre.

Ces offensives réactionnaires mériteraient une réponse claire, volontariste de la part des ministères concernés !

Pourtant, le ministère de l’Éducation, malgré ses promesses, n’a toujours pas relancé la campagne de lutte contre l’homophobie en cette année scolaire. La volonté d’apaisement affichée ne fait qu’encourager les attaques.

Ca suffit ! Il ne faut plus tergiverser, l’information et la prévention doivent avoir lieu à tout âge, l’éducation à la sexualité et à l’égalité font partie des missions de l’Éducation nationale. Il est urgent que le ministère prenne ses responsabilités, remobilise les personnels et réactive, en lui donnant une audience forte, sa campagne « L’homophobie n’a pas sa place à l’école » !

 

Ces "braves gens" croient lutter contre les opposants à cette campagne, au contraire ils les renforcent (nous leur disons d'ailleurs "Merci", car les parents-électeurs jugeront et sauront en tirer les conséquences électorales...) - Ils devraient au moins écouter ceux de leur bord qui n'hésitent pas à les traiter "d'idiots utiles" comme Jack Dion dans "Marianne" :

Comment a-t-on pu en arriver là ? La réponse est simple. Il s’agit d’un message conçu par les adeptes du gauchisme libertaire en vogue chez les bobos urbains. Ces esprits dits émancipés, qui voient le monde à leur image, ont réalisé une véritable OPA sur les milieux du journalisme et de la communication (au point de confondre les deux). Ils considèrent tous ceux qui ne sont pas acquis à leurs préceptes en matière de moeurs comme une peuplade en voie de disparition composée de cerveaux archaïques, de ringards et de beaufs qu’il faut redresser à coups de schlague intellectuelle.

Comme au moment du mariage gay, ou des débats sur la GPA et la PMA, les adeptes de la surenchère permanente et les petits Cohn-Bendit de la provoc ont l’art de susciter au mieux de l’incompréhension, au pire de la réaction (dans tous le sens du terme), à la grande joie des traditionnalistes qui ramassent les votes pro-Fillon. Moralité : pour se refaire une virginité, les conservateurs de tout poil peuvent compter sur leurs idiots utiles de la famille libertaire, toujours prêts à tomber dans le premier piège tendu.

On ne peut mieux dire!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents